L'art du rangement pour se sentir libre

Depuis très longtemps, je suis une passionnée du rangement et de l'organisation. Je pense que ma formation en architecture d'intérieur vient d'ailleurs de là. Jusqu'à ce que j'ai des enfants, ma maison était organisée (peut être pas autant que le garage de mon mari, c'est une certitude :p).

kon marie


Pour moi, le rangement me fait un bien fou. Cela me permet de ranger ma tête, me sentir vraiment sereine. C'est même quelque chose de vitale si je veux pouvoir avancer. En 2014, j'avais même participé à une formation de Diane Ballonad Rolland et je vous en avais parlé dans ce billet.   

Depuis, j'ai encore évolué dans ma manière de fonctionner. Le livre de la famille zéro déchet, suivi de celui de Marie Kondo, m'ont permis d'appréhender les choses différemment. Je me détache de plus en plus des objets, de cette possession qui auparavant était importante pour moi.

Avec les derniers changements dans notre vie et ce rythme de folie, mon envie de rangement, de tri, d'espace libre devient de plus en plus important. Et puis voilà que je tombe sur l'émission de Marie Kondo sur Netflix, l'art du rangement. Et voici que mon envie de jeter, trier, donner revient à la charge.

Lorsque je regarde cette émission, je ressens encore plus le besoin de vide, d'espace et l'importance que cela a pour une famille, pour son équilibre. A l'inverse du livre, qui m'avait paru très terre à terre, militaire et psychorigide, l'émission est très humaine, et absolument pas parfaite. Elle respecte la personnalité de chaque famille, de leur passion, de ce qu'ils aiment. Pourtant, au final, on sent un réel changement.

Alors je ne suis pas dupe. Toutes ces émissions sont scenographiées, orchestrées mais elles permettent d'aborder chaque recoin d'une maison, chaque rangement et de remettre les objets à leur place. 

Je ne suis pas prête de tout jeter même si des fois j'en aurai envie (merci papa !!). Mais plus les années passent, plus j'en ressens le besoin car l'essentiel est ailleurs, c'est une certitude ! L'idée n'est pas d'avoir une maison aseptisée, mais plutôt de s'y sentir bien.

2019, sera donc pour nous sous le signe du désencombrement !

Et chez vous, ca se passe comment ? il y a des cadavres dans les placards ou chaque chose à sa place ?



16 commentaires:

  1. je suis une addict du rangement, j'aime que chaque chose soit et ait sa place, je suis aussi tombé sur les émissions Kondo sur Netflix, ce week-end on a "jeté" 4 sacs poubelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AHAH c'est le problème avec cette emission, c'est que direct tu as envie de t'y mettre. Mais du coup moi qui les ai vu à minuit c'était difficile :p

      Supprimer
  2. coucou

    ah lala je fais partie de la team j ai du mal à jeter mais va falloir que je m'y mette car la zoé va devoir rentrer dans le garage avant... le 12 janvier OMG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui va falloir t'y mettre ! tout est dans la tête et c'est du coup le plus dur !

      Supprimer
  3. Décidement cette émission fait parler ! Même avant l'arrivée de cette Marie Kondo, on a toujours été minimaliste à la maison et dès qu'on se sent encombré on fait des aller-retour vers la déchetterie. Avec les enfants, on peut vite se sentir encombré. Mon mari adore penser à des astuces de rangement ou de stockage. Il y a toujours un moment où on se laisse déborder mais on finit par se reprendre en main.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé l'emission beaucoup mieux que le livre car plus abordable et moins rigoureux. Les enfants sont sources de stockage c'est une certitude !

      Supprimer
  4. Je suis maniaque et j'aime que tout soit bien rangé. En travaillant je manque de temps, et j'ai tendance à accumuler un peu trop de choses mais après avoir lu le livre il y a 3 ans et avoir déjà pas mal avancé dans la méthode Konmari, je viens de racheter des sacs poubelle 100 litres et je vais me remettre au boulot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est exactement ce qui m'arrive ! le manque de temps !! mais mon côté conservatrice n'aide pas non plus

      Supprimer
  5. Je garde tout ou presque mais depuis cet été j'ai fait le grand tri, bien obligée de faire de la place pour l'arrivée du bébé...

    RépondreSupprimer
  6. moi je suis une grande conservatrice, j'ai du mal à jeter, je trouve toujors une raison sentimentale lol Il faudrait vraiment que je regarde ce reportage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais tu as raison, on ne sait jamais ca peut toujours servir !!! ;)

      Supprimer
  7. Je ne suis pas organisée et je ne sais pas jeter, je suis une cause perdue lol (mais je fais des efforts)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. après si ca ne te gêne pas, ce n'est pas un problème en realité.

      Supprimer
  8. Moi j'ai lu l'art de l'essentiel, un peu extrémiste par moment, mais j'aime bien faire un peu le vide, mon mari bordélique devrait le lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un peu le problème, le livre de kon mari est extremiste aussi mais l'emission permet de relativiser et montre que c'est à la portée de tous

      Supprimer

Instagram