Formulaire MDPH : Rédiger le projet de vie

Je vous avais parlé de l'épreuve des parents avec le dossier MDPH et ce fameux projet de vie, si difficile à écrire et pourtant obligatoire. Vous n'êtes pas obligés de le faire seul : si votre enfant est suivi en CMP par exemple, il y aura toujours une assistante sociale pour vous aider. Les professionnels sont là aussi pour vous accompagner dans vos démarches.



Ecrire le projet de vie


Le formulaire de la MDPH propose de pouvoir étayer sa demande d'aide, quel soit financière, matériel ou humaine.

"Ce paragraphe « Projet de vie » vous invite à vous exprimer librement sur vos attentes et vos besoins en relation avec votre situation. Il est facultatif et vous pourrez le modifier à tout moment. Il donne un éclairage à l’équipe pluridisciplinaire d’évaluation pour construire votre Plan personnalisé de compensation. Précisez, si vous le souhaitez, vos attentes et besoins en termes de communication, santé, scolarité, formation, travail, logement, vie quotidienne, vie affective, vie familiale, loisirs …"

Comme je vous l'avais précisé dans mon précédent billet, il est important de rester humain et non pas professionnel. Cet espace vous permet d'expliquer vos difficultés en tant que parents. Pour autant, il est important d'être structuré dans ces propos pour ne pas partir dans tous les sens et surtout oublier peut être l'essentiel.

Je vous ai donc préparé un plan de ce projet de vie, qui je l'espère vous aidera à formuler vos demandes. Je ne suis pas une professionnelle dans ce domaine. je suis juste une maman. Mais voici maintenant 7 ans que je remplis ce formulaire quasi tous les ans et jusqu'à présent nos demandes ont toujours aboutit. Donc si je peux aider d'autres familles grâce à ces quelques indications, tant mieux. Pour autant, n'hésitez à faire relire votre projet de vie à vos proches,  à des professionnels qui pourront vous apporter d'autre éléments, d'autres conseils.

--------------------------

Le projet de vie MDPH


Historique :

Ce premier paragraphe va vous permettre d'expliquer comment tout à commencer : comment vous êtes vous rendu compte de la difficulté de votre enfant, quel a été le déclencheur, quels ont été les premiers diagnostiques posés sur votre enfant.

La première fois que j'ai rempli ce document, Jules avait 5 ans. Nous avions commencé à nous inquiéter juste avant son entrée en PS, à ses 3 ans. J'ai décris par quelle étape nous étions passé et pourquoi nous en étions là.


La scolarité

Ce paragraphe permet d'expliquer comment se déroule ses journées et les difficultés que l'enfant peut rencontrer. Pour ma part, j'ai commencé par les premiers signes d'alertes de la maitresse, les remarques qu'elle pouvait faire qu ce soit en PS ou MS. 

Il important de tout détailler : sa relation avec ses camarades, sa façon de se tenir en classe ou à la cantine, ses apprentissages. Nous avions fait intervenir le psychologue scolaire, je l'ai donc indiqué et retranscris son avis. Mettre des dates permet également de comprendre l'évolution. Plus tard, vous aurez également des traces de toute l'histoire de votre enfant car mine de rien, nous oublions certains détails.


Au quotidien

Ce paragraphe est essentiel car c'est ici que vous pouvoir décrire toutes vos difficultés et celles de votre enfant. Je vous mets ce que nous avions évoqué à l'époque mais tout dépend de la difficulté de votre enfant :

- l'autonomie pour s'habiller, se laver,
- son comportement face aux règles de la société et de la famille
- ses centres d'intérêt, ses jeux
- ses difficultés : pour nous, il y avait le bruit extérieur et ce qu'il provoquait chez lui.

C'est également dans ce paragraphe que j'ai expliqué la difficulté de Jules a intégré une structure tel que le périscolaire, la garderie, le centre de loisirs et la cantine. J'ai donc détaillé comment nous étions organisé, la réduction du temps de travail, les personnes qui nous aidaient au quotidien.

Le suivi

Suivant où en est votre enfant, il est important d'évoqué tout le suivi de soin dont il bénéficie : orthophoniste, psychomotricité, CMP, etc ... Il faut expliquer ce que cela lui apporte, et comment cela est géré au quotidien : transport, prise en charge, etc ... Vous pouvez également refaire un point sur son avancé.

La Demande

Ce dernier paragraphe est bien évidemment le plus important car vous allez pouvoir faire votre demande : AVS, classe ULIS, orientation mais aussi demande de prise en charge, aide financière.

Une nouvelle fois, il est important de motiver votre demande. Si c'est une AVS, n'hésitez pas à expliquer les bénéfices de cette aide mais aussi vos inquiétudes si votre demande n'aboutit pas. Parler de l'avenir, de sa souffrance et de la votre est primordiale je pense.

Pour notre première demande, j'avais demandé la mise en place de l'AVS de Jules et une aide financière pour réduire à 60% mon temps de travail pour qu'il ne soit pas obligé d'aller en périscolaire ou à la cantine.

--------------------------

J'espère que mes explications vous aideront et vous permettront de ne pas ressentir cette peur de la page blanche. Une nouvelle fois, ce n'est pas une formule miracle mais ce découpage devrait vous permettre d'y voir plus clair.

Bon courage à tous dans vos démarches, avec vos enfants ♥️


12 commentaires

  1. merci pour ton article, je suis sure que cela va aider beaucoup de familles car ce n'est pas facile

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, ça peut aider beaucoup de familles dans ce long parcours...

    RépondreSupprimer
  3. Tu sais on s'est retrouvé comme 2 cons quand il a fallu le rédiger pour mon mari

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article, je suis sûre que ça peut vraiment aider les familles dans cette situation !

    RépondreSupprimer
  5. C'est chouette de ta part de publier cet article, cela pourrait aider certainement de nombreuses familles ♥

    RépondreSupprimer
  6. Si je dois un jour remplir ce document je saurai me souvenir de ton billet.
    Merci pour ces éléments

    RépondreSupprimer