Des vacances au fil de l’eau #2

Lorsque nous nous sommes installés la veille pour dormir, notre petit coin de paradis nous avait semblé plutôt pas mal. À proximité de la ville de Saint-Florentin, le long du chemin de halage, et face a un chantier fluvial, nous n’avions pas anticipé du tout que ce dernier est prévu dès le lundi matin des travaux de réfection de son enrobé. Autant vous dire que le réveil avec le bruit des machines dès 8h du matin n’était absolument pas prévu !

croisière fluviale


Saint Florentin


La nuit avait été compliqué pour tout le monde car forcément, dormir ailleurs que chez soi et d’autant plus dans un bateau, rend les choses un peu compliqué. Cela ne nous a pas empêché de profiter de ce réveil matinal pour faire un tour au marché de Saint-Florentin. Le temps n’est pas avec nous hélas et la pluie ne cesse de tomber. Forcément la visite de la ville est moins agréable mais cela ne nous empêche pas de profiter de l’architecture des lieux. Nous en profitons pour acheter quelques produits locaux et déjeuner à bord de la pénichette. 

tourisme

bourgogne

saint florentin

canal de bourgogne


bourgogne tourisme

canal de bourgogne

blog voyage

blogueuse voyage

st florentin


À 14h, nous étions paré pour poursuivre notre navigation. En cette fin de mois d’août, après de nombreux jours sans pluie, le canal de Bourgogne subissait quelques restrictions d’eau. Les passages des pénichettes sont ainsi regroupés pour mieux réguler les eaux. 

Le canal de bourgogne


En réalité, nous ne serons pas dérangé par les autres bateaux car une fois de plus nous sommes seuls. Autour de nous, le paysage change. Les forêts laissent place aux champs fraîchement moissonnés. Les maisons des éclusiers rythmes également notre parcours, nous offrant des rénovations assez différentes, tout comme la décoration. Nous arrivons in extremis à Tonnerre à 19h, heure de fin d’autorisation de navigation et surtout d’ouverture des écluses. Le dernier éclusier est assez gentil pour nous attendre et nous permettre ainsi de nous ravitailler au port. Nous en profitons pour prendre une douche, une vraie !

chemin de halage


canal de bourgogne


voyage en penichette

camapagne

penichette

écluse

séjour en bourogne

penichette



Mais ce qui devait être une formalité s’est vite retrouvé être le parcours du combattant. Impossible de trouver dans le bateau les raccords pour nous recharger en eau. Heureusement nous profitons de nos gentils voisins pour leur emprunter leur raccord.

canal de bourgogne

Le port fluvial se situe au bord d’un parc pour enfants. Aucune crainte, aucun danger avec les voitures, les loulous ont ainsi pu se dégourdir les jambes, jouer, et même se faire quelques copains pour cette deuxième soirée. 

La vie à bord prend son rythme, plutôt paisible avec des heures de coucher assez tôt. Les enfants se recalent tout doucement, ce qui n’est pas un mal. Tout le monde finit avec un petit livre, histoire de bien décompresser. 

Sur le même thème :

20 commentaires

  1. On a déjà fait 2 fois le Canal du Midi et on rêve de recommencer, c'est vraiment un mode de voyage génial !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que ce sera notre prochain séjour en pénichette !

      Supprimer
  2. dommage pour la pluie car tes photos sont très belles donc ça donne bien envie de refaire ça avec le beau temps <3
    en tout cas moi ça me donne envie de tester ce type de vacances si paisible !

    RépondreSupprimer
  3. Comme je suis contente de retrouver les aventures de Jules et de sa famille ;-) ! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci :) je suis à la bourre dans mes billets mais je rattrape doucement le retard :p

      Supprimer
  4. C'est tellement chouette ces croisières fluviales

    RépondreSupprimer
  5. Il y a des petits stress quand même avec les horaires... du coup il se passe si tu es coincée après 19h ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol rien du tout ! tu accostes sur la berge et tu attends le lendemain. Au pire, u n'as pas d'eau pour te laver

      Supprimer
  6. Ah les soirées sans télé, c'est fou comme ils sont plus calmes et fatigués ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément !! j'ai vraiment savouré cette déconnection

      Supprimer
  7. J'ai un super souvenir de notre croisière fluviale. Le coin où vous êtes allés me semble joli à découvrir

    RépondreSupprimer
  8. J'adore! Tu confirmes mon envie de tester.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le prix peut être un frein mais le séjour en lui même est vraiment bien

      Supprimer
  9. On a eu le même problème pour l'eau, il n'y avait pas l'embout adapté sur le bateau et on a du en demander un aux voisins à chaque fois qu'on a fait escale.
    Côté horaires, c'est vrai qu'il faut faire gaffe. Nous on a du faire demi-tour un jour car le pont sous lequel on devait passer fermait à 16h... et il était 16h05...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah merde !! bon ca me rassure par contre de voir qu'on n'est pas les seuls à avoir merdouillé. heureusement on a trouvé les embouts après

      Supprimer