Moa

Le cap des 40 ans

23 février Jules etmoa 10 Commentaires






Voila une semaine maintenant que j'ai franchi ce cap que je redoutais tant .... les fameux 40 ans. Jusqu'à présent, les années qui passent ne m'avaient jamais inquiété. Les premiers cheveux blancs, les premières rides, les "mademoiselle" remplacé de plus en plus souvent par les "madame", étaient pour moi une évidence. Je faisais avec sans trop me poser de question, avec ce tempérament positif qui est le mienne.



Mais à l'approche de la date fatidique, mon bilan personnel et cette horloge de la vie m'ont très vite montré que je n'avais plus 20 ans. Fini cette période où je démissionnais dès que ca me gonflait, fini ce sentiment de liberté où tu penses que TOUT est possible, que ce soit professionnellement ou personnellement. 

Sans avoir une ambition de fou, j'ai tout de même toujours eu des projets, des envies un peu différentes, pas forcément folles mais que tout le monde ne faisait pas. Certains d'entre eux ce sont réalisés, d'autres sont restés sur le bord de la route sans aucun regret et puis il y a ceux qui ont évolués. Oui mais voila, même si à 40 ans il nous reste de belles années devant nous, la mise en œuvre de certains rêves deviennent plus compliqué à réaliser. Alors forcément, le moral en prend un coup. 

On se pose de nombreuses questions sur son avenir, sur ses choix et surtout sur ce qui nous motive chaque jour. Je suis une battante, je vois toujours le verre à moitié plein, mais je peux être aussi très réaliste et je sais que certaines de mes envies seront plus difficiles à mettre en œuvre.

Mais je ne m'avoue pas vaincu. Alors pour me prouver que ce passage n'était pas si terrible, j'ai décider d'inviter mes amis proches à venir trinquer, le jour J, pour que cette soirée ne se transforme pas en soirée de déprime, à ressasser les échecs (passés et futurs) mais plutôt pour montrer toutes les belles choses de la vie.

Et vous savez quoi ? Le pari a été relevé ! 

La journée, la soirée et même les jours à venir ont été une véritable démonstration de ce qu'est ma vie : une famille en or, toujours présente et aimante et des amis au top, drôle et bienveillant. J'ai la chance d'être entourée comme jamais, de pouvoir compter sur eux et d'avoir une vie riche, et constructive. Que demander de plus ??



J'ai 40 ans depuis 1 semaine et ce cap qui me faisait si peur il y a encore quelques mois, vient de passer comme une lettre à la poste grâce à eux car j'ai compris que j'avais l'essentiel autour de moi ... des personnes merveilleuses qui m'aiment. Alors ça peut paraître, gnangnan, cliché mais pour moi, c'est l'essence même de ma vie, de ce que je veux en faire. Tous ces petits bonheurs, passés et à venir, sont tellement plus important que nos envies très souvent matérielles.

Je ne compte pas m’arrêter de rêver, d'espérer, de croire en un autre avenir mais je sais maintenant qu'il y a bien une chose que je ne changerai pour rien au monde, ce sont ces personnes qui m'entourent et que j'aime ♥♥♥




Vous aimerez aussi

10 commentaires:

  1. Encore joyeux anniversaire :)
    je t'avoue que le cap des 40 ans ne m'a ni fait peur, je n'ai rien vu de changer, mais dans quelques semaines je vais 45 et là je commence à l'avoir dur, je me dis que j'approche des 50 ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a tous son palier douloureux j'ai l'impression. Me savoir entourée m'a permis de beaucoup relativiser et voir à quel point j'avais de la chance d'être autant aimé ! Fais une fiesta tous les ans jusqu'à tes 50 et ca passera tout seul :p

      Supprimer
  2. J'avoue que j'ai du mal à envisager le cap des 40 ans avec sérénité, j'ai l'impression que c'est vraiment la fin de mes jeunes années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol disons qu'à 40, il faut envisagé l'avenir différent avec des projets (surtout pro) à échéance plus courte :p

      Supprimer
  3. Peut-être parce que je ne l'ai pas fêté, ce passage ne m'a vraiment rien fait de spécial...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a tous un passage difficile je pense mais pas au même âge, ou du moins pas à la même dizaine. Si je ne l'avais pas fêté, je déprimais direct !

      Supprimer
  4. Bravo! Mais je te rassure. J'ai eut 60 ans et j'aime vieillir! voir grandir mes enfants et mon petit-fils, rigoler avec mes copines et me passionner....Ne pas voir le temps filer, lui qui tisse nos rides et nos cheveux blancs. Aimer, les plantes, la musique, la peinture et se dire quand même...dans les ennuis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci :) ton message me donne envie de vieillir un peu plus. Je crois surtout qu'il faut envisager l'avenir différent, avec des yeux d'adultes, que je n'avais pas jusque là. bises

      Supprimer
  5. J'avais peur du cap des 30 ans et au final c'est bien passé, me reste 8 ans avant les 40 ans. En tout cas ça avait l'air d'être une fête réussi ! bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et si ça se trouve tu passeras ce cap très bien ! et oui, une super fête !

      Supprimer