Le régime de ma nouvelle vie





Depuis une semaine, j'ai décidé de me reprendre en main. Cette fatigue omniprésente ne devait pas être une fatalité, mais plutôt un déclencheur pour changer les choses.



Ma vie est bien remplie et ça, je ne le changerai pas. J'aime l'action, j'aime les projets, j'aime la vie, tout simplement. Mais il y a un moment où il est important de ne pas s'oublier et écouter son corps reste le plus important. Je fais partie de ces gens qui pensent que rien n'arrive au hasard. Les petits maux de tous les jours sont des signaux, des alertes, pour nous faire comprendre que nous tirons trop sur la corde. Pour moi, ça commence par la fatigue, puis par cette main qui me fait souffrir. 

Alors pour ne pas sombrer dans la déprime (même si ce n'est pas mon genre), ni dans le fatalisme, j'ai eu envie de tester une nouvelle approche. Comme si je débutais un régime, j'ai d'abord fait un état des lieux de ma vie, de mon rythme, en notant chaque jour le déroulement de mes journées. Chaque heure, chaque minute qui passe, j'inscris méthodiquement mes tâches, activité. Alors je ne vous cache pas que c'était plutôt rébarbatif. Je ne savais même pas si cette contrainte que je m'infligeais était réellement utile.

Pourtant, le résultat a été très rapidement positif car je me suis aperçue quels étaient les point forts de mon organisation mais aussi les points faibles (et il y en a beaucoup). Par nous même, on peut très facilement comprendre, une fois mis sur le papier, ce qui ne peut pas fonctionner et ce qui au contraire marche.

Pour bien faire, il faudrait après chaque journée, décrire rapidement dans quel état on se sent - sereine, énervée, sans plus, dépassée - pour pouvoir, d'un coup d’œil comprendre quel a été le déclencheur de cette situation. Ce sera d'ailleurs ma prochaine étape !

Je sais que ma vie ne sera jamais parfaite, que les imprévus rythmeront toujours mes semaines. Mais j'ai l'espoir qu'un jour, je puisse mieux les gérer et trouver un équilibre qui me convient.




Etre plus forte que la fatigue





La semaine dernière a été difficile .... la fatigue a pris le dessus, ne me donnant AUCUNE motivation, pas même pour le blog (c'est pour dire). Alors je me suis accrochée, je n'ai rien lâché, subissant la plupart du temps toutes les contraintes de la vie.

Chaque année c'est la même chose. Les vacances de Noel ne sont pas du tout reposante, au contraire. Elles nous épuisent littéralement. On a beau prendre de bonnes résolutions, rien n'y fait. Nous avons fini les festivités de Noel ce weekend, et forcément ma fatigue ne s'est pas améliorée. Mais quel joli moment en famille !!!



Maintenant, il faut tourner la page et passer à autre chose. Pour ma part, j'ai de nombreux projets en tête, ceux que je me suis fixé pour 2017. Dans un an, j'ai envie de pouvoir dire : c'est bon, j'ai réalisé ça et ça.

Alors ma première étape va être de gérer cette fatigue, qui me pèse et qui m'empêche d'être au maximum de mes capacités.

Il y a souvent plusieurs raisons à la fatigue : le manque de sommeil, une carence ou une fatigue morale souvent du à une surcharge. En ce qui me concerne, il y a un peu de tout ça.

Mon hygiène de vie n'étant pas irréprochable, j'ai décidé de me reprendre en main. Il y a encore quelques mois encore, le sport régulier et l'arrêt des écrans pour moi aussi le soir (oui oui comme les gosses), m'ont fait énormément de bien.

Ma première étape va donc être de mettre en place une routine, qui me permettra de me sentir bien. Une fois mon rythme retrouvé, je sais que mes projets pourront plus facilement aboutir.

Alors ça, c'est le papier mais la réalité est tout autre. Difficile de ne pas avoir de souffler, d'avoir du temps pour soi, de bloguer (en ce qui me concerne), tout en gardant un rythme raisonnable. Souvent, on veut TOUT : dormir, faire pleins de chose, aider, avoir du temps pour soir ... mais voilà, les journées ne font que 24h et avec un minimum de 8h de sommeil en ce qui me concerne, il ne me reste plus grand chose. Il va donc falloir que je trouve cet équilibre: un peu de tout, mais sans jamais de frustration.


Et toi, tu gères comment la fatigue ?



Mes envies pour 2017





Troisième fois que je me lance, non pas dans la liste des bonnes résolutions, mais dans celle de mes projets. Il y a eu ceux de 2015, de 2016 et c'est en ce 2 janvier que je pose ceux de 2017. Mais avant de penser à l'avenir, voici un petit bilan de 2016.


Projet d'agrandissement J'espérai que les chambres des enfants et une salle de bain soient terminés ... hélas il n'en est rien et pourtant j'en connais un qui ne chôme pas. L'isolation de la maison touche à sa fin, mais de gros postes restent à réaliser (électricité, plomberie). Les weekend ne sont pas assez long pour pouvoir avancer autant qu'on le voudrait.

Se réapproprier mon corps Jusqu'il y a deux mois, je vous aurai dit que j'avais réussi ce projet. J'allais au sport trois fois par semaine et le soir je coupais télé/portable/ordi pour me plonger dans la lecture. Je me sentais vraiment bien. Mon sommeil était vraiment plus réparateur, et plus serein. Mais voilà, j'ai craqué ! Les mauvaises habitudes ont repris le dessus. Mais je sais maintenant que j'en suis capable.

Etre là pour mes enfants Je dois faire partie de ces éternelles insatisfaits mais je ne trouve pas avoir réussi à donner une place à mes enfants, individuellement. P'tit Loup souffre beaucoup et même si nous avons fait bouger les choses, il reste encore du travail. Nous fonctionnons bien à 5, je ne me verrais pas sans eux d'ailleurs, mais je sens que nous pouvons être encore plus heureux.



L'année 2016 a été belle ... très belle même. Je ne me sens plus uniquement maman, car j'ai enfin trouvé l'équilibre entre mes enfants et mes envies de femme.

Pour 2017, mes projets seront donc presque les mêmes. Pour pouvoir finaliser les travaux sereinement et pour aller en adéquation avec ma nouvelle vision de la (sur)consommation et du zéro déchet, j'ai décidé de prendre en main vraiment ma manière de vivre. Fini les achats compulsifs, inutiles et remplis de déchets et bienvenu à une vie plus simple, mais surtout riche en partage, en émotion.

De mon côté, je compte bien reprendre mon corps en main ! J'ai bien vu que j'avais réussi à le faire et que les bénéfices étaient là. Je vais donc me ressaisir et retrouver ces bonnes habitudes. Parce que mine de rien, tout ceci contribue à l'image que nous donnons à nos enfants, et aux valeurs que nous leur inculquons.

Enfin, je compte plus que jamais être là pour les enfants. J'ai envie de leur apprendre à un être de "beaux" futurs adultes, des belles personnes .... heureuses, généreuses, curieuses. Je me rends comptes de plus en plus de l'importance que nous avons d'être des parents. C'est à nous de leur montrer la voie, pour qu'ils deviennent épanouis.

Je sais déjà que ces projets sont ambitieux. Il va falloir que j'y mette beaucoup de moi, que je m'investisse de manière efficace et non pas en dilettante. Mais je sais aussi que j'en suis capable et qu'il faut juste un peu d'organisation (oui parce que la motivation elle est là !).

Je vous souhaite à tous une très belle année 2017, remplie de petits et grands bonheurs. Prenez soin de vous et de vos proches ♥♥♥

Et toi tes envies pour 2017 ?

Une carte de voeux avec Pop Carte





La fin de l'année approche et forcément avec la nouvelle année. Durant un mois, nous allons devoir dire et entendre des milliers de fois "Bonne année" "Meilleurs Voeux" et le sempiternelle "Et surtout la santé" !!

Autant j'ai horreur de souhaiter les voeux à des connaissances, autant j'adore les souhaiter à mes proches. Depuis l'arrivée des enfants, j'ai repris plaisir à envoyer des cartes de voeux à la famille et à mes amis proches. C'est l'occasion pour moi de leur faire un petit coucou (surtout ceux qui sont éloignés) et de leur montrer nos bouilles (enfin surtout celles des enfants).

Il y a deux ans, j'avais été contacté par Pop Carte, pour justement tester leur site. J'avais été super contente du résultat car pour une fois, au lieu d'avoir juste une photo, j'avais pu envoyer des cartes plus chiadées, avec une touche d'originalité mais toujours avec nos têtes. Mes photos prises avec mon téléphone (iphone 4S) avait un joli rendu (et cela n'était pas gagné pourtant).

Cette année, j'ai une nouvelle fois la chance d'avoir un partenariat avec eux. Je me suis du coup amusée à vous faire une petite sélection de cartes de voeux que j'aime bien.

Je ne sais pas encore quel modèle je vais choisir. La plupart du temps je fais mes photos lors du nouvel an et ensuite selon le résultat (toujours très aléatoire), je fais des essais. Peut être que je changerai d'avis, et que je prendrais autre chose. Choisir une carte de voeux n'est pas anodin, car il montre une partie de nous, et surtout fait passer un message, un joli message.

***CONCOURS***

J'ai la chance de pouvoir faire gagner à l'un d'entre vous un lot de 16 cartes.

Comment participer ?

- me laisser un commentaire en me disant quel carte vous préférez sur le site Popcarte
- me laisser un mail valide
- (facultatif) un partage avec le lien dans un commentaire séparé, égale une chance de plus.

Vous pouvez liker la page de Popcarte et de Julesetmoa, pour le plaisir.

Vous avez jusqu'au jeudi 5 décembre minuit. (une seule participation par foyer). Le gagnant sera tiré au sort et son pseudo indiqué en édit de ce billet. Je ne suis pas responsable de l'envoi.

***EDIT***
La gagnante est Tiana Deviz ! Toutes mes félicitations. Surveilles ta messagerie :)

*produit offert



Un peu de lecture jeunesse





En décembre, j'ai eu la chance de recevoir plusieurs livres jeunesses, des plus jeunes aux plus grands.



livre jeunesse
L'histoire : Au pays des Touverts, tout est vert : le monde, les gens, les maisons... et même le ciel est vert. Pourquoi ? Nul ne le sait vraiment, c’est comme ça depuis la nuit des temps, une tradition perpétuée que personne n’a jamais osé questionner. Ainsi s’écoule la vie au pays des Touverts, monotone, monochrome... jusqu’au jour où un petit Touvert tombe nez à nez avec un petit Tourouge...




avis














Mon avis : les garçons ont adorés ce livre. Il y a de l'humour, des jeux de mots, et surtout, nous sortons des sentiers battus du livre plutôt linéaire. Ici nous sommes entre le livre et la bd, avec des phrases un peu partout, avec des typos très différentes, pour mettre du relief à l'histoire. Le graphisme est assez simple mais tellement efficace ! 


Prix : 13,50 €


Cléo Lefort

livre jeunesse
L'histoire : Cléo est l’héroïne d’une série de romans policiers se déroulant chacun dans une ville étrangère.Tout en menant ses enquêtes, Cléo apprend des langues et découvre les cultures d’autres pays.
Le concept :◦ des romans écrits en français qui permettent aux enfants de s’initier en douceur à une langue et une culture étrangères.◦ des histoires que l’on lit pour le plaisir mais qui peuvent également servir dans un cadre pédagogique (cours de langue, de géographie…) 



avis



















Mon avis : J'aime beaucoup le principe de ce livre, apprendre de façon ludique, et à travers la lecture. J'avais un peu peur que les garçons n'accrochent pas du tout ... et en réalité ils ont adoré aussi. A cet âge, ils sont fascinés par l'anglais. Alors m'entendre parler (avec mon accent pourri), leur demander de deviner la signification des mots, a été très moteur pour eux. Je ne leur ai pas encore lu les deux autres mais je pense avoir autant de succès.

Prix : 5,30 € le livre 


Théo, Chasseur de baignoires en Laponie


livre jeunesse
L'histoire : Elle est terrible ! Elle est redevenue sauvage ! Elle est maligne et redoutable ! C'est une baignoire... Dans le château de Kreujilweck-Potam, elle sème la terreur. Heureusement, le père de Théo est un des meilleurs chasseurs de baignoires au monde (enfin, c'est ce qu'il dit). Pour Théo et sa copine Elisa, c'est le baptême du feu, leur première grande chasse. Et elle promet d'être inoubliable !




Ce livre, destiné aux enfants entre 9 et 12 ans, a reçu le prix Gulli du roman 2016.  Pour ce livre, nous entrons dans une nouvelle catégorie. J'espérai que les garçons se passionne pour ce personnage mais ils sont encore trop jeunes. Pourtant, il semble très prometteur :

Si toi aussi tu es intrigué par ce métier génial de chasseur de baignoires, n’attends plus ! De l'action, de l'humour, de l'amitié et des conspirations : tu ne vas pas t’ennuyer… enfin si tu n’as pas peur des baignoires sadiques, des pommeaux de douche sauvages et des lavabos échappés !

Prix : 8,50 €

*livres offerts