découvertes Enfants Sortie

L'épouvantable Mer de sable

halloween

Tu aimes te faire peur ?
Tu ne rates aucune fête d'halloween ?
Les créatures qui font peurs sont tes amis ?
Tu adores les manèges ?

Alors rendez-vous à la Mer de Sable !

Pour la première année, le parc a une envie de revêtir ses habits d'épouvantes pour le plus grand plaisir des petits et des grands !
Attractions et spectacles revisités, affreux maquillages et contes “chair de poule”, ignobles créatures et animations drôlement monstrueuses pour toute la famille.
la mer de sable

Toute la famille était invitée la semaine dernière pour assister à la première journée effrayant de la Mer de Sable. MiniMoa, à peine 3 ans, a commencé à pousser quelques cris à la vue des personnages terrifiants. Sur le coup, je me suis dit que la journée allait être dure ! et puis très vite, l'univers épouvantable a semblé lui plaire car plus un mot, au contraire !

la mer de sable

la mer de sable

Pour P'tit 7 ans et Jules 10 ans, ils ont très vote accroché à cette ambiance terrifiante. J'ai été très surprise que Jules se prête autant au jeu d'ailleurs car d'habitude il est moins expressif.

la mer de sable

Concernant le parc, nous l'avions fait il y a 5 ans et nous en gardions un bon souvenir. Depuis le parc a changé mais sans pour autant perdre de son côté familial.


A destination des jeunes enfants (si vous n'avez que des ados, laissé tomber), le parc n'est pas trop grand, ce qui permet de tout faire (ou presque) sans avoir cette sensation d'être épuisé le soir. Plusieurs spectacles rythment la journée (L’Attaque du Train, Le défi des Apaches, Démonstration équestre, Willy West Show). Excepté le train où je trouve que l'on reste sur sa faim, je les ai tous adoré et les enfants aussi ! Même Minimoa a été attentive (et je ne le pensais au départ).





Au niveau des attractions, vos jeunes enfants devraient être heureux. Du haut de ses 93 cm, MiniMoa a pu faire beaucoup d'attractions. Bon elle aurait aimé faire le Tiger Express, mais on a préféré laisser Jules et Papa faire ça. P'tit Loup n'est pas très audacieux mais il a su trouver son compte parmi toutes les attractions proposées.



Concernant la restauration, nous avons opté pour le croc'jungle. Pour 10,80€ par adulte et 5,90€ par enfant, vous avez le menu type de chez mac beurk. J'ai trouvé ça très bien pour un parc d'attraction (nous avons souvent été déçu). Mais vous pouvez également venir avec vos pique-nique. Des tables ombragées sont mis à la disposition des visiteurs et au pire, il y a des étendues de sable ;)


Je ne sais pas si c'est la période qui veut ça mais en ce samedi 7 octobre, il n'y avait absolument personne ! Pas d'attente aux jeux ni pour manger. La seule fois où  j'ai du attendre c'est pour les toilettes à la fermeture !

Nous avons tous passé une superbe journée, d'autant plus que les enfants avaient décidés d'être des amours. Ils ont du sentir le truc venir car depuis, ils nous demandent "quand est ce qu'on y retourne ????"

Et histoire de vous mettre dans l'ambiance, voici une vidéo de notre journée !



Pour information, le parc fermera ses portes pour l'hiver le 31 octobre ! Infos pratiques N'hésitez pas à venir déguisé pour Halloween. Vous pourrez même vous faire maquiller pour 3€, histoire de vous mettre dans l'ambiance.


Et toi tu connais la mer de sable ?

*Places offertes

Lire la suite

Share Tweet Pin It +1

3 Comments

Moa

Dans ma tête ...


Quand j'entends certaines mamans qui rêvent de reprendre le chemin du travail, moi je me dis que j’arrêtai bien tout. Je suis à un stade où je me sens dépassée par les événements et où le travail ne rajoute qu'un poids supplémentaire à mon quotidien.

Vous l'aurez compris, ce travail ne m'épanouit plus autant qu'avant, voir il m'enfonce. Et à l'inverse, je sens que ma famille a besoin de moi de manière plus présente.

J'en ai marre d'avoir une tête remplie d'information, de choses à faire qui s'entremêlent sans qu'ils aient de rapport les uns avec les autres. La journée, je pense aux appels que je dois passer pour les rendez-vous médicaux ou autre paperasserie familial, et le soir je cogite aux cahiers des charges que je dois rédiger.

Ces deux univers s'entremêlent sans me laisser de répit. Suffit que l'on m'appelle au travail pour les enfants, et me voici avec la tête ailleurs. Ma concentration s'en trouve forcément perturbée. A l'inverse, je ne compte pas le nombre d'appel du boulot le mercredi (oui les gens oublient toujours que je ne travaille pas le mercredi).

Jusqu'à présent, j’arrivai plutôt bien à faire la part des choses. Surement que mon métier me passionnait beaucoup plus que maintenant, et que ma vie avec deux enfants ne me demandait pas trop d'énergie. Aujourd'hui, je cherche cette niak que j'avais, cette motivation qui me rendait plus efficace au travail comme à la maison. Parce que forcément, le soir arrivant, ma tête a du mal resté efficace pour la famille ou les corvées administratives. Et je ne vous parle même pas des tâches ménagères !

J'ai cette sensation que le break serait plus que nécessaire, histoire de remettre les compteurs à zéro. Des vacances, des vraies qui me feraient oublier complètement tout ce qu'il y a dans ma tête et qui me pollue.

Je me sens vidée, fatiguée à tel point que le soir, je m'endors comme les enfants. Je rentre ainsi dans un cercle vicieux, celui de la procrastination dans toute sa splendeur.

Chaque soir, j'imagine un lendemain efficace, stratégique, pour que mon moral remonte. Chaque matin, la fatigue est plus forte. Je sais que c'est une passade, que demain, tout rentrera dans l'ordre. Mais en attendant, je ne me reconnais pas et c'est dur.

Heureusement, il y a la musique et les copin(es) pour me faire oublier l'espace d'un instant, tous ces tracas du quotidien qui me pollue la tête. Le sport me permet aussi d'oublier (enfin quand j'ai le courage d'y aller). Allez on va dire demain tout ira mieux ;)

Et toi, tu sens comment en ce moment ?



Lire la suite

Share Tweet Pin It +1

8 Comments

découvertes Enfants Sortie

Lego Ninjago : Le Film, le jeu vidéo ET les Lego !


L'histoire : Pour défendre la ville de Ninjago City, Lloyd, alias le Ninja Vert, et ses amis maîtres-bâtisseurs Lego et combattants infiltrés se mobilisent. Avec à leur tête le maître kung-fu Wu, aussi sage que blagueur, ils doivent affronter l'abominable Garmadon … qui se trouve aussi être le père de Lloyd ! Mais il leur faudra d'abord surmonter leur ego et apprendre à unir leurs forces pour se révéler de redoutables guerriers. C'est à ce seul prix que notre bande de ninjas modernes, redoutables et insoumis, pourront remporter la bataille…


Si tu aimes l'humour ou la dérision, et les Lego, ce dessin animé est pour toi ! P'tit Loup a été voir le film sans moi mais depuis il n'arrête pas de m'en parler. Il semble qu'il y ai beaucoup d'humour au vu des répliques qu'il me répète sans cesse. Et puis, quand les personnages Lego se donnent des coups, ils explosent en mille morceau. De quoi vraiment amuser les enfants ! 

Destiné aux enfants dès 3 ans, le film dure tout de même 1h40. Pas facile du coup pour les petits bouts mais sans problème pour les plus grands qui en redemandent !



Et si tu veux faire durer l'aventure Ninjago, tu peux retrouver les personnages du film dans les toutes dernières boites Lego. Les enfants pourront ainsi retrouver l'armure de feu, le dragon d'acier de Lloyd ou encore le jet supersonique de foudre.

avis

avis


Et pour aller encore plus loin et entrer dans l'univers Ninjago, vos enfants vont pouvoir devenir des petits ninja grâce à LEGO NINJAGO, le film : le jeu vidéoIl met en scène Lloyd, Nya, ou Maître Wu qui devront défendre l'île de Ninjago. Un mode multi est de la partie, sur 4 modes de jeu et en compétitif.



Les garçons ont pu tester le jeu et le temps passé à y jouer, ils ont aimé !! J'ai moi même essayé mais j'avoue que je suis une quiche aux jeux vidéos. Mais j'ai trouvé ça plutôt sympa. Ca va un peu vite mais on retrouve bien l'esprit du film avec des briques qui explosent partout et des personnages bourrés d'humour. Depuis, les garçons sont devenus fans des Ninjago ! 

avis

Et tes enfants, ils aiment bien les Ninjago ?

Lire la suite

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

découvertes Enfants

Les découvertes de Septembre

En septembre, les enfants ont eu la chance de recevoir plusieurs colis (Merci les marques !!). Alors voici un petit récapitulatif de ce qu'ils ont pu tester.


La célèbre marque de chocolat en poudre Benco a lancé une nouveauté : Benco Max, des granulés contenant 32% de cacao. Grâce à ce colis arrivé cet été, P'tit Loup a renoué avec son chocolat chaud du matin et Ooooh joie, Minimoa a enfin bien voulu d'un chocolat chaud !! (le truc de dingue vu qu'elle a arrêté le biberon dès 9 mois). Je ne sais pas ce qui leur plaire dedans mais je peux dire qu'il se dilue TRES facilement et c'est un vrai atout je trouve.


Et si comme moi tu es un peu effrayé par la taille du pot, tu peux également l'utiliser dans des recettes que te proposent la marque sur leur site. J'ai testé les muffins et c'était trop bon !!


La ToucanBox *

Le froid et la pluie sont de nouveau présent et les activités en intérieur font leur apparition. Ce mois-ci, P'tit Loup a pu tester la ToucanBox, une box d'activités créatives.

P'tit Loup s'est éclaté avec cette box. Au programme de celle de septembre : la customisation d'un petit sac aux couleurs de l'autonome ! Un petit livret accompagne la box avec des explications techniques, des jeux, et d'autres réalisations possibles en lien avec le thème. 


Et avec le code Julesetmoa, reçois un premier kit gratuit (hors frais de port - 1,49€) en s'abonnant ! Et si tu commandes entre le 9/10 et le 23/10, tu recevras le kit Halloween !


Des ongles colorés avec Nail Matic *


P'tit Loup a toujours adoré mettre du vernis à ongle. Jusqu'à présent je lui mettais le mien mais forcément je n'étais pas spécialement à l'aise (leur composition et tout et tout). Du coup, lorsque NailMatic m'a contacté pour tester leur vernis spécial enfant, je n'ai pas refusé.

Parce que les Kids voudront toujours imiter les grands, surtout en matière de mode, nailmatic a inventé une parade idéale. Avec ses formules douces, ses emballages à colorier et ses couleurs pop, le vernis se transforme en jeu !
Telle mère, telle fille ? Oui, à un détail près : notre gamme Kids propose une palette arc-en-ciel et paillettes. Pas de rouge lolita en vue et c'est tant mieux !

NailMatic propose des coffrets très sympas pour les enfants, mais l'achat à l'unité est également possible. Au niveau de la pose, elle est tout aussi facile qu'un bon vernis. Les garçons ont pu le faire sans problème. Jules a même voulu dessiner un chien qui s'est transformé en dromadaire mais ça s'est une autre histoire ;) Le séchage est très rapide (sauf si vous mettez trop d'épaisseur bien sur). Pour l'enlever, rien de plus simple qu'un lavage de main. Celui de P'tit Loup  s'est même retiré pendant la nuit, avec le frottement des draps, c'est pour dire. Bref un joli succès chez nous !




Je suis ambassadrice de la marque Jordan et depuis le début de l'année, j'ai la chance de recevoir chaque trimestre de nouvelles brosses à dent. Oui parce que si tu ne le sais pas, nous devrions changer de brosse tous les 3 mois !! 


La marque au slogan Life is sweet a décidé de revisiter les brosses pour les rendre à la fois belles et efficaces. Défi relevé haut la main car niveau design, leurs brosses sont vraiment au top !

Suivant l'âge, l'enfant pourra découvrir un petit truc en plus, pour lui faire aimer se brosser les dents. Pour les moins de trois ans, une brosse avec une prise en main parfaite grâce à un gros trou central (Minimoa l'adore au détriment de brosse plus classique). Entre 3 et 5 ans, la brosse grandit et est fourni avec un petit sablier et un support. Entre 6 et 9 ans, fini les dessins de bébé, il faut du fun. Cette fois-ci la brosse est venue avec une protection.



L'autre particularité de cette marque est de proposer pour les enfants, un dentifrice sans SLS. Deux formules sont disponibles : pour les 2-5 ans et les 6-9 ans. les garçons ont appréciés le parfum fraise, difficile à trouver à leur âge.

La marque est disponible en France en grande surface, ce qui est peut être un vrai plus aussi !


Je ne pensais pas être confrontée si tôt au problème intime de Minimoa. Mais il faut le dire, la propreté pas toujours maitrisée provoque quelques désagréments. Du coup depuis la rentrée, je ne loupe pas une occasion pour nettoyer les parties intimes de Minimoa. 


Depuis une semaine, au lieu d'utiliser du savon, nous testons le gel Saforelle Miss, spécialement conçue pour les petites filles. J'aime le côté pompe qui va pouvoir la rendre autonome très vite et le parfum fruité est très agréable.

Il contient des actifs naturels. La guimauve médicinale pour hydrater, la bardane pour apaiser. La formule est hypoallergénique, sans parabens, sans phénoxyéthanol, ni colorants, et l'emballage est sans phtalates.

Saforelle propose également des lingettes mais mon côté zéro déchet m'empêche de les tester mais dans le principe je pense que cela peut être très utile pour certaines occasions.



Et toi tu as fait des découvertes ce mois-ci ?

*produits offerts


Lire la suite

Share Tweet Pin It +1

6 Comments

Enfants

L'histoire du petit garçon qui ne voulait pas aller à la piscine


Chaque dimanche soir, c'est la même histoire. Le coucher toujours difficile avec lui, devient encore plus douloureux. Les yeux sont rougis, les lèvres pincés. Et puis LA phrase que nous redoutons tous sort : je ne veux pas aller à la piscine.

P'tit Loup n'aime déjà pas aller à l'école. Cette année, il prend beaucoup sur lui pour ne pas faire de crise de larmes le soir et le matin. Mais la piscine c'est trop. Trop de contraintes, trop d'appréhension. Je ne sais pas.

En général, il retourne se coucher après que nous ayons accepter qu'il lise dans son lit. Souvent, je le retrouve à 22h toujours éveillé. Il finira par s'endormir après quelques réprimandes, et surement par épuisement. Cela pourrait s'arrêter là. Mais non.

Au réveil, il descend avec les yeux toujours aussi rouge et son visage crispé. Quoi que nous fassions, quoi que nous disions, il s'enferme dans cette peur de l'eau, à en arriver à un point de non retour.

Pourtant il se débrouille très bien dans l'eau. Il sait presque nager, arrive des fois à mettre la tête sous l'eau. Mais ces moments il les décide. Personne ne lui impose de passer sous la ligne d'eau, personne de l'oblige à attendre dans le froid. Tout ce contexte l'empêche de rationaliser, et de se dire que ce n'est qu'un moment à passer. Il va avoir peur de tout. De faire un malaise, d'avoir froid, de faire des choses qu'il ne sait pas faire.

L'heure d'aller à l'école est arrivée et le cauchemar va commencer pour tout le monde. Pour lui, qui va se laisser submerger par ses émotions et ne plus en sortir, et nous démunis, face à cet enfant complètement hors de lui et inaccessible.

Il va s'aggriper à tout ce qu'il pourra pour ne pas y aller : barrières de sécurité, portes. Il se cramponnera jusqu'à ce que l'on arrive à l'y déloger ou restera figé sur place. Son refus est tellement fort, que 3 personnes sont nécessaire pour le faire bouger.

Aujourd'hui il y a piscine. La maîtresse m'a appelé pour que je le rassure. Encore. Je sais qu'elle fera tout pour l'aider à passer ce moment si douloureux à ses yeux. Mais je sais aussi qu'il s'est enfermé dans son mal-être.

En attendant, moi j'ai la boule au ventre de savoir mon fils mal. Je pourrais ne pas l'y mettre mais cela ne résoudrait pas son réel problème. L'école et ses à côtés sont pour lui une souffrance qu'il fait grossir en lui de manière disproportionnée et nous n'arrivons pas savoir pourquoi. allez, plus que 5 séances :(

Lire la suite

Share Tweet Pin It +1

4 Comments