dimanche 25 septembre 2016

Le planning est bouclé !

Nous sommes rentrés dans le vif du sujet. Fini la rigolade, le planning de la famille est bouclé, on ne peut plus reculer. Et y'a pas à dire, nous avons vraiment une vie de fou quand même. Nous n'arrêtons pas entre l'école, le boulot, les rendez-vous médicaux et les activités. Nous venons à peine de commencer que j'ai déjà l'envie de tout lâcher ! D'un autre côté, quel épanouissement et quelle satisfaction personnelle de pouvoir faire tant de chose !! 


jeudi 22 septembre 2016

Salon Baby Cool : mes découvertes

Cette année, grâce à Parole de Mamans, j'ai eu le plaisir d'aller au salon Babycool au Parc Floral de Paris. Durant toute une après midi, j'ai pu rencontrer de nombreuses marques de la puériculture.
 
 
J'y suis allée sans but précis, me laissant juste guider par mes yeux. Les enfants grandissent et même si MiniMoa n'a pas encore deux ans, je sens bien qu'elle s'éloigne petit à petit du monde des bébés. J'ai donc fait l'impasse sur beaucoup de marques, non pas que leur produit n'était pas intéressant mais plutôt parce qu'ils ne correspondaient à nos besoins ou envies du moment.

mardi 20 septembre 2016

Le laisser partir ...

Jules a maintenant 9 ans et même s'il peut encore faire très bébé, je vois bien qu'il grandit. Il est loin le temps où je devais être derrière lui tout le temps, de peur qu'il se mette en danger. Je reste prudente mais maintenant, je peux enfin le laisser quitter mon champ de vision sans trembler (enfin presque). Cela n'a pas toujours été chose facile, j'aimerai savoir où il se trouve à chaque instant mais avec Jules, c'est complètement illusoire.
 
 

lundi 19 septembre 2016

L'équilibre se rapproche

Cette semaine, toute la famille a repris le rythme scolaire. A J+10 de la rentrée, il était temps ! Les couchers sont encore difficiles, surtout pour P'tit Loup, mais j'avoue avoir lâché du lest. J'essaie de prendre du recul et d'être plus à son écoute.
 
 

jeudi 15 septembre 2016

L'histoire sans fin ... le coucher

Jusqu'à l'entrée à l'école de P'tit Loup il y a trois ans, je ne peux pas dire que le coucher nous posait problème. Je lisais une histoire aux garçons, un bisou et hop c'était réglé. Alors forcément, les problèmes de coucher, d'endormissement, je ne connaissais pas.

tente de lit

Et puis P'tit Loup a commencé l'école et ses problèmes de sommeil ont commencé. Les angoisses sont apparues, l'air de rien, histoire de bouleverser tout notre rituel. Depuis, mettre les enfants au lit passe par des hauts et des bas. Et en ce moment, c'est plutôt le bas !!!