4 jours à Naples #4

Pour ce 3 ème jour en Italie, nous nous levons tôt pour aller à Procida en bateau avec la Snav. Nous prenons un petit déjeuner léger ... le service n'est pas assuré à cette heure là. 

naples

Un taxi nous attend à 7h au pied de l'hôtel. Nous testons la conduite des napolitains et franchement ça fait peur ! Nous sommes les seuls à mettre notre ceinture ... il semblerait que ça ne soit pas dans leurs habitudes de la mettre (pourtant ils devraient !).



Nous allons chercher nos billets au guichet au préalablement réservés. Nous sommes accueillies par Mastroiani. Clope au bec et sans un mot, il nous transporte dans un vieux film italien. L’aller en bateau sera plutôt calme mais le mal de mer n’est pas loin. Heureusement, la traversée dure seulement 30 minutes.

La pluie (fine) ne cessera pas de la journée quasiment. Mais cela ne nous empêchera pas de profiter de l'île. Nous commençons par acheter du fromage, de la mortadelle et du pain dans une supérette et nous nous préparons des petits sandwich ... Il est important de se fondre dans le paysage :p





Nous commençons le tour de l'île, un peu au hasard. Nous visitons une ancienne prison Palazzo d’avalos (avant un ancien palais) avec sa vue incroyable sur les toits. Malgré le mauvais, nous apercevons au loin Capri et Ischia. 
















La visite se fait seule dans un lieu laissé dans son jus depuis la fin des années 80. La sécurité est plus que limite mais permet de nous plonger dans l'ambiance de cette prison. Les vestiges du palais et du grandiose est encore perceptible. La vue depuis le toit est tout simplement incroyable.


italie


italie




4 jours à naples















Nous visitons également quelques églises et chapelle, très nombreuses sur l'île. Leurs trésors sont nombreux, et les richesses beaucoup plus importantes que celles de France. 


procida



croyance




Sur l'île, les trottoirs sont rares voir inexistants. Les petites rues sont en double sens et la circulation est aussi dense qu’en ville. Le long de la côte, les maisons sont de toutes les couleurs pour que les marins reconnaissent la leur de la mer. Les maisons sont construites sur les parois rocheuses. On y voit les striures laissées par les vagues.



Pour aller dans le port marina coricella, préparez vous à grimper de nombreuses marches. Nous faisons une petite pause dans un restaurant en plein cœur de la marina. Au menu, pâtes au poisson, poulpes ou crevettes, friture, panacotta, gâteau au citron : un véritable délice. L’eau du port est très sale (nombreux déchets) à l'image de l'Italie. Nous avons manger dehors malgré la pluie : un petit lemoncello nous réchauffera et nous aidera à  digérer tout ça. 







Coté verdure, c'est assez incroyable de voir des câpriers sauvages pousser dans la rue. Les réparateurs de voiture sont dans des anciennes poissonnerie, et nous découvrons des magasins proposant uniquement des distributeurs : sandwich, boisson, gâteau et cigarettes évidemment !






Le retour se fait sous une tempête. La plupart des gens comme nous dorment mais nous serons vite réveillés par un énorme ressac et par les cris des passagers. Arrivée à Naples, nous voulions récupérer le métro mais finalement nous allons a pied jusqu’à Toledo. Nous flânons dans les rues, nous faisons quelques petits achats de vêtement. 

Nous visitons LE fabricant de parapluie de la ville, connu de nombreuses stars ! 

naples




Nous visitons également une grande halle, assez extraordinaire et en cours de rénovation. Nous achetons des pâtisseries chaudes excellentes que nous mangeons dans la rue. 







Nous terminons notre journée par le funiculaire. Nos tickets pris la veille sont tellement mouillés que je bloque la machine (les napolitains vont se souvenir de nous :p). Ils nous laissent tout de même passer.


weekend à naples


Mais quelle mauvaise surprise : le funiculaire est dans un tunnel ! Nous ne voyons absolument rien de notre montée. Nous espérons avoir une vue sur la ville mais nous la trouverons jamais (à notre décharge, il fait nuit). En revanche nous découvrons un quartier très beau, digne du Paris 16. Grande bâtisse, belle rue : cela change de notre quartier. 




Nous rentrons épuisés par cette journée : bière, coca, crackers et au lit ! 


7 commentaires

  1. merci pour cette visite, c'est assez surprenant et quel dommage ce monument à l'abandon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est à la fois dommage et tellement incroyable de pouvoir être presque en immersion 30ans après

      Supprimer
  2. Réponses
    1. C'était super .... mais sans la pluie ça aurait été parfait !

      Supprimer
  3. c'est des lieux de folie, des photos folles !
    la pluie donne une idée encore plus sombre :)
    dommage quand même pour la saleté, c'est vraiment l'image que j ai de l'Italie :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui mais heureusement la beauté des lieux te fait vite passer outre.

      Supprimer
  4. Elle était sympa cette journée dommage la pluie

    RépondreSupprimer