Et perdre pieds ...

Je voulais vous écrire un billet sur la rentrée depuis le début de la semaine. Non pas pour vous parler de celle des enfants, car je peux dire que tout s’est passé comme sur des roulettes. Je voulais plutôt évoquer cette rentrée familiale, l'ambiance, celle que j’aimerais plus zen, plus calme et bien évidemment plus organisée.

planning de la rentrée


Je n’arrivais pas à trouver les mots, la manière d’exprimer ce que je ressentais. Et puis ce matin, j’ai vu celui de la fille Kamouloux. J’ai vu son planning, bien ficelé, même s'il est chargé. Alors comme Harmony le dit si bien, il n’y a pas les imprévus, ceux de la vie de tous les jours. Mais même un planning comme celui-ci, nous n’arrivons pas à le faire.

J’ai l’impression que sur mon agenda, je pourrais inscrire chaque jour : imprévu, imprévu, imprévu. Les plannings bien ficelés, les horaires à respecter, je ne sais pas ce que c’est.

Au travail, je ne pars jamais vraiment à la même horaire. Cinq minutes de décalage peut entraîner 15 minutes de retard avec les bouchons. Le soir, je suis incapable de dire à quelle heure je vais rentrer, car les réunions de chantier ne se finissent jamais à la même heure. Je ne parle même pas, des réunions de dernière minute qui forcément bouleversent tes plans.

Au milieu de tout ça, il faut tout de même gérer l’emploi du temps des enfants qui heureusement pour eux est beaucoup plus border. Mais, tous les parents le savent, les enfants sont de grandes sources d’imprévus à eux tout seul : les maladies, les devoirs un peu plus compliqué, les petits bobos, ou tout simplement le petit conflit d’école qu’il faut gérer.

15 jours que nous avons tous repris le chemin du travail et de l’école, et j’ai l’impression de me retrouver en plein mois de juin. Les jours de la semaine s'enchaînent à une vitesse incroyable, alors que les activités n’ont même pas repris. Les week-ends sont déjà pris sans pour autant avoir une vie de fou : l’anniversaire de Jules que je n’avais pas pu faire en juin, les réunions d’école, tout ce qui fait une vie de famille.

Ce qui me soulage, c’est de voir mes enfants grandir, de les voir plus autonome et de me dire que heureusement, il participe un peu à la vie de famille. Parce qu’il n’y a pas à dire, avoir trois enfants c’est génial, mais c’est aussi une organisation de folie.

D'ici le mois d’octobre, je vais ajouter à ce planning déjà confus, un petit tuilage entre mes deux emplois. Celui que je vais quitter, et celui que je vais occuper à la mi-novembre. Il y aura le stress de finir correctement mes missions d’un côté, et celui d’entrer dans une nouvelle équipe, avec de nouvelles tâches, et la pression qui va avec (d’autant plus que je n’aurai pas de chef !).

Aujourd’hui, 14 septembre, je n’ai donc qu’une idée en tête : partir en vacances ! Je suis fatiguée, usée, moralement mais aussi physiquement. Tout ce désordre organisé de notre vie de famille ne m’aide absolument pas mais difficile de faire autrement quand on a des travail comme les nôtres. Je rêve d’une vie réglé comme du papier à musique, où chacun sait ce qu’il doit faire, avec certes il reste des imprévus à gérer (ce ne serait pas drôle sinon) mais la base serait solide, constante, sans changement à chaque instant.

Ce qui me fait tenir, la vision de nos prochaines vacances à la Toussaint que j'ai déjà programmé ! Pour une fois que j'ai anticipé quelque chose, je ne suis pas mécontente car nous en aurons bien besoin.

Et vous, vous vous sentez comment en cette rentrée ?

20 commentaires

  1. Hello, j'espère pour toi que tout va se mettre en place tranquillement. Moi comme sur des roulettes, plein de taf mais j'adore ça ! C'est surtout au niveau des opé blog que j'ai du mal à suivre mais c'est comme ça chaque mois de septembre. Bon courage et plein de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Il est vrai qu'il y en a beaucoup ! Perso, je sélectionne BEAUCOUP, surtout grâce à mon côté zero déchet et environnement

      Supprimer
  2. C'est pas le changement de taf qui fais ça ????
    Pour ma part les réunions à la con ils peuvent se les mettre ..... et je suis dans une boite où elles sont majoritairement le matin et sinon ça dépasse pas 16h30 (je suis capable de me barrer en pleine réunion, mais pour mon job j'en, ai pas beaucoup je déteste ça)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi ce sont des réunion de chantier donc difficile de partir avant helas, et j'avoue en être incapable !
      Le travail est une source de stress c'est une certitude !

      Supprimer
  3. 3 enfant sici ausi, pour le moment c'est rude je peine à prendre le rythme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il va falloir attendre qu'il soit plus autonome pour souffler un peu ... ou pas :p

      Supprimer
  4. Moi je me sens en marge etant "bloquée" à la maison. Je profite de ce moment hors du temps et me languissant de ma rentrée fin novembre et en me demandant déjà comment je vais gérer ma séparation avec Clémence.
    A coté de ça j'ai déja acheter mon agenda, inscrit les grand moments de l'année 2018-2019 de mon entreprise, je reve de noircir ces pages en me demandant comment je vais faire pour être à l'heure chez la nounou et au bureau en voyant justement les imprévus de vie de maman dictés par Bébé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens de cette période, une véritable parenthèse. j'avais la chance d'avoir une activité musicale riche pour pouvoir me sortir de ma maison. bon courage !

      Supprimer
  5. Il y a encore deux heures, je t'aurais dit que ça irait mieux cette année car j'ai demandé à retravailler le mercredi et que donc je pourrai sortir plus tôt le soir. Mais je viens d'apprendre que ça risquait de poser problème... Alors ça risque d'être comme tous les ans, je vais passer mon temps à courir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mince pas cool ! j'espère que tes chefs vont changer d'avis !

      Supprimer
  6. Le tumulte parisien ne ma fait pas envie pour ça. Mais comme tu le dis les enfants sont des imprévus à eux seuls ! Bon courage ������

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon temps de trajet au boulot n'aide pas à trouve un équilibre c'est sur !

      Supprimer
  7. j'ai décidé d'être encore plus zen er piur le moment ça tient la route.
    est ce que ton nouveau travail t'allegera tes journées ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hélas pas du tout !! je vais surtout devoir beaucoup plus anticipé les journées, chose que je ne sais absolument pas faire !

      Supprimer
  8. J'espère que tu gagneras en apaisement avec ton nouveau boulot, cela joue énormément sur le moral, quand à l'organisation et le fait de courir je crois que c est le propre de beaucoup de familles, ici aussi, on n'arrête jamais ... Des bisous et du courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je confirme que la vie de famille n'aide pas à se reposer !

      Supprimer
  9. Je comprends ce que tu ressens, c'est pareil ici, certains jours j'ai juste envie de pleurer quand un rendez-vous se rajoute. Mais pas le choix, alors comme toi, je pense aux prochaines vacances...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vu ton planning je comprends d'autant plus !! allez on va y arriver ;)

      Supprimer
  10. Pas facile de retrouver le rythme... plein de courage pour cette nouvelle organisation. Tu vas gérer, laisses toi un peu de temps ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui tu as raison, le temps arrange des fois !

      Supprimer