Lecture jeunesse #6

retard d'apprentissage


Lors du Salon du livre du Chevreuse, j'ai eu la chance de rencontrer Florence Brillet, auteur de la collection Lire pour rire avec Les histoires d'Elzéard. Ces livres à destination des jeunes lecteurs à la grande particularité d'être édité de deux façons. Une pour les jeunes lecteurs, et l'autre pour les enfants DYS ou en retard d'apprentissage, comme Jules.

Lecteurs dyslexiques ou en retard d'apprentissage

A l'école ou à la maison, l'apprentissage de la lecture est une étape importante, d'autant plus quand son enfant a des difficultés dont il n'est nullement responsable. Ce livre adapté pour les lecteurs dyslexiques ou en retard d'apprentissage a été créé en partenariat avec des orthophonistes, des établissements scolaires (écoles primaires et collèges), des éducateurs spécialisés, des parents et plus de 200 enfants dyslexiques ou en difficulté scolaire en France, Belgique et Canada. 


La première technique d'aménagement que nous avons élaborée avec nos nombreux testeurs, est basée sur des ponts phoniques. Le lecteur peut identifier rapidement les lettres dont il a besoin pour constituer les différents sons des mots. Ont également été travaillés, le choix de la police de caractère, les espacements entre les lettres et les mots, l'interlignage, la ponctuation...

livre pour dys


Les histoires d'Elzéard

Lorsque j'ai ouvert ce livre pour DYS, j'ai tout de suite reconnu la méthode qu'utilise la maîtresse de Jules et qui porte ses fruits. Je sens Jules rassuré grâce à ces petits ponts. Il identifie beaucoup mieux les syllabes et peut se concentrer sur le son des lettres. Le choix de la couleur (gris) pour les lettres muettes permet d'éviter certaines erreurs. 

L'auteur a également fait le choix de créer des histoires "de grand". Car souvent, lorsque les enfants n'arrivent pas à lire, cela ne les empêchent pas d'avoir toute leur faculté intellectuelle. Les histoires de bébé sont certes facile à lire, mais beaucoup trop naïve pour nos grands. Imaginez Jules, du haut de ses (presque) 11 ans ! Il préférerait lire son magazine Top Gear, c'est une certitude.

lecture pour tdah


L'autre particularité de ce livre, c'est d'exister en deux modèles différents avec et sans les ponts, et sans aucune distinction sur la couverture. L'objectif est de pouvoir distribuer dans une classe le même livre, sans marginalisé les enfants en retard d'apprentissage de la lecture. L'intérieur est différent mais l'histoire est la même, tout comme la couverture. Un détail qui a toute son importance quand on sait comme il est difficile d'être différent à l'école.


Depuis que j'ai ramené ce livre pour DYS à la maison, Jules est très demandeur pour lire. Tous les soirs, nous faisons une page ensemble. Je le sens en confiance même s'il a encore beaucoup de difficulté. Il m'a même demandé d'acheter toute la collection ! A 11 ans, ne pas pouvoir devient un vrai poids pour lui. Il voit son frère qui dévore les livres tous les soirs et forcément, il ressent un manque, et cela accentue également sa différence.

Pour finir, voici une vidéo de Florence Brillet explique comment différencier un livre accessible aux enfants dyslexiques d'un livre adapté.





Si vous souhaitez commander ces livres, vous pouvez vous rendre sur la e-boutique de la maison d'édition ou chez votre libraire en lui passant commande.

Où en sont vos enfants dans la lecture ?


Ceci est ma participation à "Chut, les enfants lisent" du blog Devine qui vient bloguer

14 commentaires

  1. Je ne connaissais pas ces livres, je les note pour les proposer à mon amie, son fils de 11 ans est dys... Bises

    RépondreSupprimer
  2. C'est chouette que ton fils accroche autant, cette collection semble extra ! je ne connais pas du tout la littérature adaptée mais je suis ravie de voir qu'il y a du choix pour tous les enfants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui de plus en plus il y a des propositions et c'est important je trouve

      Supprimer
  3. Je connaissais la collection Dyscool de chez Nathan mais pas du tout celle-ci, merci pour la découverte, je vais aller voir tout de suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui n'hésites pas ! je vais aller voir celle de Nathan du coup

      Supprimer
  4. je ne savais même pas qu'il existait des livres spécifiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si de plus en plus et tant mieux car les enfants ont des fois besoin d'une toute petite aide pour franchir un cap

      Supprimer
  5. Oh mais quelle ingénieuse et fabuleuse idée ! C'est tellement compliqué l'orthographe française... En lecture comme en écritMerci pour cette très chouette découverte !!!

    RépondreSupprimer
  6. Ici on n'y est pas encore car Tom n'a que 5 ans... Mais avec sa dyspraxie visuo spatiale, je sais déjà que ce sera compliqué .. Donc merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec plaisir ! ce n'est pas toujours evident de trouver des livres adaptés mais heureusement il en existe tout de même et de plus en plus

      Supprimer