Enfants Moa

La liberté et rien d'autre

Les grandes vacances, ce moment où le temps s'arrête, où l'on peut enfin ralentir ce rythme effréné qui nous anime les autres jours de l'année. Souvent les horaires valsent, les routines volent en éclat et le seul mot qui revient en boucle est PROFITER !



Mais cette année pour nous, les vacances commencent 10 jours avant la rentrée. Alors au delà du fait de ne pas partir à la mer, à la campagne ou dans un  quelconque endroit de villégiature, ce qui va le plus me manquer, c'est ce relâchement que nous pouvons nous permettre d'habitude.

Les garçons viennent tout juste de rentrer à la maison. Ils ont envie d'être avec nous, de veiller tard et de faire la fête. Mais une fois de plus, nos préoccupations d'adultes et ces maudites règles nous obligent à jouer ce rôle d'adulte responsable. 


Qu'est-ce que j'aimerais pouvoir les laisser veiller tard, ne pas avoir à les préparer à cette rentrée qui approche si vite. 

Dans 10 jours, nous allons reprendre notre rythme de fou, enchaîné à ces obligations que nous détestons tant et que nous nous sommes nous même  créé. 

Alors des fois j'ai l'envie folle de tout lâcher, tout quitter pour vivre au jour le jour, sans obligation, avec juste l'envie de découverte, de plaisir et surtout de profiter de la vie. Nous viverions d'amour et d'eau fraîche, avec l'ambition toute simple d'être heureux. 

Ces billets devraient te plaire

2 commentaires: