DIY

L'art du quilling #52DIYofMoa

01 août Jules etmoa 6 Commentaires

Tu remarqueras que mon hashtag a changé. Car soyons réaliste, une création par jour quand tu travailles pas, on peut éventuellement tenter. Mais alors quand tu bosses, que tu as 3 enfants et un blog c'est tout simplement impossible ! Et puis, certains DIY demandent du temps, de la réflexion et une semaine n'est pas de trop.


Pour cette reprise du DIY, j'ai voulu m'essayer à l'art du quilling. Découvert grâce à ma copine Chiawaze (Si tu ne la connais pas, je t'invite à aller faire un tour dans sa boutique), j'ai tout de suite été fascinée par cette technique. Patience, soin, minutie sont les maîtres mots.

Donc quand j'ai vu le coffret de chez Sentosphère, j'ai tout de suite voulu me lancer. Destiné aux enfants dès 8 ans, j'ai tout de même voulu essayer. Je suis tellement fascinée par cet art que l'utilisation de ce coffret était une manière de m'y initier. Car il faut le savoir, je n'ai aucune patience pour ce genre de chose. Je suis plutôt scie sauteuse, marteau, ponceuse à la rigueur.

Le coffret comprend :
•1 crayon à rouloter • 120 bandes de papier multicolore • 1 tube de colle • 1 gabarit : forme oiseau • 5 tiges de mobile • Du fil de nylon élastique • 1 notice explicative




La notice explicative est plutôt complète. Mais c'est tout de même au fur et à mesure que j'ai compris comment obtenir le même résultat que sur la photo. J'ai mis environ une heure par oiseau (une fois bien rodée) + une heure pour le séchage.










Le principe est d'enrouler les bandelettes de papier, de leur donner la forme que tu souhaites, et de les insérer au fur et à mesure dans le gabarit. Une fois terminer, il suffit de mettre de la colle pour fixer l'ensemble, et ainsi passer à un autre modèle.









Je prends beaucoup de plaisir à faire ce mobile. Je confirme par contre que je ne pourrai pas me lancer dans de grandes réalisations car déjà faire 5 oiseaux me semblent le bout du monde. En revanche, je me vois bien faire des petits éléments de temps en temps, sur un courrier, en clin d’œil à une amie, ...









Tu peux aussi te lancer avec peu de choses si tu le souhaites.
Le papier : tu peux acheter des bandelettes, ou les faire toi même (à la main ou avec une déchiqueteuse).
Le crayon à rouloter : au départ, tu peux utiliser un crayon ou un pic.
Le gabarit : il s'achète tout fait ou tu peux le réaliser avec des épingles.

Du coup j'ai créé un tableau sur Pinterest sur ce thème : des œuvres pour rêver, des œuvres à reproduire.

Et toi, tu connais cet art ?

Vous aimerez aussi

6 commentaires:

  1. je ne connaissais pas du tout
    et le resultat est super jolie j'aime bcp !!
    des bisouss

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout, pourtant c'est formidable et le rendu est super !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui le rendu est vraiment sympa pour un premier essai en plus !

      Supprimer
  3. Oh ça me rappelle des souvenirs ! J'en faisais avec ma mère, petite ! Mais j'avais complètement oublié... Super résultat en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) je trouve ça génial que tu fasses avec ta maman. Perso je vais attendre pour le faire avec les garçons, car je trouve ça trop dur encore pour eux

      Supprimer