Son rêve éducatif peut-il devenir réalité ? #lundireflexion

J’ai toujours fait beaucoup de choses avec les enfants. Je m’occupe d’eux la plupart du temps et même si je travaille ou ai moi même des activités, je suis très disponible.

Pourtant j’ai l’impression que le temps file beaucoup trop vite, me laissant un goût d’insatisfaction. Les journées ne sont jamais assez longues pour tout faire. Ranger la maison, s’occuper des papiers, cuisiner des plats maison, les devoirs, autant de choses qui semblent polluer notre quotidien et nous empêche de partager des moments ensembles, tel que je les ai imaginé. 


blog maman


Alors forcément avec 3 enfants, il est plus difficile d’être disponible pour chacun d’eux. Il y en a toujours un pour nous arrêter dans notre élan avec une question, un besoin, ce qui rend une simple tâche fastidieuse et complètement hachée. Les faire participer aux tâches courantes de la maison m’a permis d’être avec eux mais j’aimerai des fois faire des activités un peu plus enrichissante culturellement : Une activité manuelle, un jeu de société, un bricolage, une sortie éducative, ... toutes ces choses qui créent un lien, des souvenirs, et une ouverture d’esprit essentielle pour moi.

Les enfants ne se plaignent pas de cette situation car ils sont heureux tout simplement. Ils vivent au jour le jour. Je suis là pour eux, réponds à leur sollicitation, leurs questions et cela semble leur convenir. Pourtant, j’aimerai pouvoir les rendre encore plus ouvert aux mondes extérieurs, leur faire découvrir des choses pour que plus tard, ils aient eux mêmes envie d’explorer seul. 

Il n’y a pas là d’envie d’être LA maman, parfaite, loin de la. Mais plutôt de faire de son mieux pour éduquer mes enfants comme je l’ai envie, comme je l’ai imaginé et les voir devenir des adultes heureux et épanouis. 

Je n’ai pas encore trouvé le moyen de ne plus vivre cette frustration perpétuelle. Ne me consacrer qu’à eux est tout simplement impossible pour moi, qui ai moi-même besoin d’être épanouie pour me sentir bien. Nous sommes des modèles pour nos enfants de je veux pouvoir leur montrer qu’une fois adulte, il faut continuer de vivre la vie pleinement.

Alors je cherche tous les moyens et organisations possible pour limiter ce sentiment de temps qui file trop vite. L’équilibre n’est pas trouvé mais j’aimerai tant .... à moins que mon rêve éducatif doit rester un rêve et que je dois laisser le temps faire. Les petites graines que je sème chaque jour, grandiront sûrement, d’une façon ou d’une autre. Mais je crois que je ne suis pas prête pour le moment. J’ai envie d’y croire, et de mettre toutes les chances de leur côté. Une persévérance peut être vaine mais ne doit on pas croire en ces rêves ? 

Et vous, avez vous atteint votre rêve éducatif ? 

Quel est votre préoccupation en ce lundi réflexion ?


Dans ma réflexion du jour, je n'inclus pas volontairement la motivation de l'enfant, son degré d’obéissance et ses capacités à vouloir accepter ce type d'éducation. Les enfants ont tous leurs particularités qui ne vont pas toujours dans notre sens.

-------------------------------------
Si toi aussi tu veux participer à ce nouveau rendez-vous, n'hésites pas à m'envoyer un petit mail sur Julesetmoa[at]gmail.com



12 commentaires

  1. coucou

    pas de rêve ici, je veux qu'ils soient heureux et bien dans leur peau, on avance pas à pas et on découvre ensemble :)
    j aimerai bien qu'ils soient autonome sur le chemin de l'école cette année :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'autonomie est quelque chose qui se travaille justement et tout petits .... c'est un long travail je pense

      Supprimer
  2. Pas facile de concilier tout ça, et en même temps c'est déjà énorme. J'ai le même ressenti, et encore je bosse de la maison et ça ne me prend qu'un petit mi temps... Je me dis souvent que j'aimerais plus de joie dans la maison, pris par les horaires, les obligations et le stress du boulot on ne rigole pas assez avec eux, et ça c'est dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est exactement ça ... je trouve que l'on manque de spontanéité et du coup on loupe des moments importants ensemble

      Supprimer
  3. J'ai l'impression de ne faire que courir et de ne jamais avoir le temps, je fais toujours plusieurs choses à la fois... Il sont habitués et ne se plaignent pas mais je crois que si j'avais plus de temps à consacrer à chacun, ce serait mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois très bien ce dont tu parles. Après n'est ce pas notre lot quand on a trois enfants aussi ?

      Supprimer
  4. je n'ai pas de rêve éducatif à proprement parler mais ma fille est bien dans sa peau (autant qu'une ado puisse l'être !), polie, empathique... alors ça me suffit !! je n'ai pas réussi à la rendre autant cinéphile que moi mais elle lit, ça me va :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est déjà énorme je trouve. Les miens sont encore petits, c'est surement pour ça que je rêve de les voir curieux de tout. et surtout leur donner toutes les billes pour qu'ils deviennent de chouette adulte

      Supprimer
  5. Bien sûr j'aimerais pouvoir passer plus de temps qualitatif avec elles

    RépondreSupprimer
  6. j'ai la chance d'avoir beaucoup de temps pour les enfants, alors pour le moment je n'aspire à rien d'autre, tant qu'ils sont heureux ♥

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Vos lignes semblent sorties de ma bouche...
    Comme je vous comprends... Je suis également une maman qui consacre la plus grande partie de son temps à ses enfants (choix de ne pas reprendre le travail après la naissance de mon premier enfant) et qui, pourtant, n'arrête pas de courir... après le temps !
    Merci pour votre réflexion, tellement vraie. Il faut certainement essayer de se convaincre que la maman parfaite n'existe pas et que nous faisons au mieux, pour le mieux...
    Belle soirée.

    RépondreSupprimer