Enfants

L'étape du grand lit








Il y a des étapes plus ou moins importantes dans la vie de nos bébés et celle du passage au grand lit en est une. Pour les garçons, je ne me souviens pas avoir été aussi émue par ce changement. Pour Jules, j'étais enceinte de P'tit Loup, alors forcément cet acte avait une autre "saveur". Il avait 2 ans 1/2 et tout s'était passé sans aucune difficulté. Un peu comme un geste normal, évident pour lui. Pour P'tit Loup, nous l'avons fait au même âge mais par sécurité. Il faut dire qu'il s'échappait de son lit à barreau avec l'aide de son frère. Je vous laisse imaginer notre affolement à chaque "boum" que l'on entendait. 

conseil pour passage au grand lit


Aujourd'hui, il y a MiniMoa. Même âge mais avec un contexte différent. Autant pour les garçons j'avais hâte, autant pour elle, je n'étais pas si pressée ... une envie inconsciente surement de garder mon bébé. Mais voilà, cette demoiselle grandit et l'opportunité d'avoir un grand lit nous a fait franchir le pas.


Comme à chaque fois, j'ai monté le lit une personne récupéré chez une amie. J'ai laissé le lit à barreau tout près, au cas ou. La première fois où je lui ai proposé, c'était pour la sieste. Quelques heures, en plein jour, aident à les faire franchir cette étape.

La toute première fois, elle est toute contente. Nous avions pu réinstaller TOUTES ses peluches (surtout les grandes) et j'avais bien insisté sur le fait que ce lit appartenait avant à sa copine J et la housse de couette à sa copine C (ses baby-sitters adorées). Résultat, tout s'est passé nickel ... pas une chute, pas de pleurs, comme si ce changement était anecdotique pour elle.


Mais quand arriva le soir, elle préféra sans hésitation son lit à barreau. Je n'ai donc pas insisté, lui expliquant qu'elle avait le droit de choisir. Les jours suivant, je lui ai à chaque fois proposé l'un ou l'autre lit, lui laissant ainsi la liberté de choisir. J'ai pensé au départ que cette étape allait être repoussée, qu'elle n'était pas prête et que la cohabitation entre ces deux lit allaient durer un petit moment dans sa chambre. Mais en réalité, elle a très vite redemandé à grimper dans ce grand lit. Comme si elle s'était faite à l'idée qu'elle grandissait.

Voilà maintenant 15 jours qu'elle y dort, et je pense prochainement démonter le lit à barreaux. Mon bébé, ma toute petite vient de franchir une nouvelle étape. Je suis à la fois nostalgique et tellement heureuse de la voir s'épanouir de la sorte. Dans quelques mois, elle rentrera à l'école et je sais que mon bébé ne sera plus.


Et vous le passage au grand lit ? une formalité ou une épreuve ?






Mes conseils de maman pour un changement de lit
- Ne jamais forcer l'enfant (oui je sais c'est une évidence, mais bon)
- Ne pas le faire en même temps qu'une autre étape, comme l'entrée à l'école, l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœur, etc ... chaque chose en son temps
- Faire participer l'enfant au maximum dans l'installation du lit
- Garder l'ancien lit et le nouveau lit pour laisser le choix à l'enfant
- Rendre cette étape non pas comme un acte important à vos yeux mais plutôt comme une chose normale pour un enfant qui grandit
- Profitez de ce changement pour instaurer de nouveau rituel : câlin, histoire du soir, bisous, etc ..

Ces billets devraient te plaire

4 commentaires:

  1. P'titePuce n'est pas encore tout à fait prête, nous allons essayer cette nouvelle étape cet été car nous allons acheter un lit cabane pour la grande et P'titePuce dormira donc en bas. C'est plus rassurant car au moins on évite les chutes et l'achat de ce lit nous permettra de gagner de la place dans leur chambre. Je garde tes conseils sous le coude merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han un lit cabane !! le rêve de mes garçons ! Il faut savoir préparer ce changement correctement pour qu'il se passe bien. N'hésites pas à venir me dire comment ça s'est passé ! Bises

      Supprimer
  2. Je viens de découvrir ton blog grâce à la une hellocoton, j'ai justement connu pour la première fois cette étape du choix de l'activité en inscrivant ma fille à la danse, en septembre, et de justesse! C'est vrai qu'il faut anticiper. Du coup je farfouille tes autres articles, et on vient aussi de passer au lit de grande pour ma 2ème, je viens d'ailleurs d'en faire un article, finalement c'est vrai que c'est une grande étape, qu'on essaye de gérer le plus naturellement possible, quand nos enfants y sont prêts. Finalement, on s'en fait toute une histoire, mais quand ils sont prêts, eux, ils se posent bien moins de questions que nous! Pour l'instant tout va bien, alors nous remisons le lit à barreau. La fin d'une ère...
    bref, je vais pas commenter chacun de tes articles ici mais je vais continuer ma découverte, au plaisir de lire de nouveau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue par ici alors :) C'est vrai que l'on a tendance des fois à trop anticiper, et faire preuve de beaucoup de psychologie avec nos enfants alors qu'il suffirait peut être des fois de laisser faire le temps. A très bientôt !

      Supprimer