Enfants

Nounou VS Parents : la guerre est déclarée







Je ne sais pas vous mais ici, dès que mes enfants ont été chez la nounou, il y a eu comme un affrontement silencieux, entre la nounou et nous. Soyons clair, il ne s'agit pas de guerre d'éducation ou de quoi que ce soit d'autre, notre assistante maternelle ayant eu la GRANDE joie de garder mes 3 enfants. Il s'agit en réalité d'une petite rivalité insidieuse entre nous.



Pour les garçons, elle a quasiment toujours gagné. Le peu de fois où nous sortions vainqueur de cette bataille, la danse de la joie était de mise. Alors, forcément, vous vous demandez de quoi je parle, à quelle guerre je fais allusion .... Tout simplement à celle de 

Comment s'est passé la journée ?

Cette petite phrase toute simple, presque anodine était devenue pour nous la météo de nos soirées. Avec les garçons, chaque soir elle nous accueillait avec un "Il a été adorable". A ce moment là, nous savions que pour nous, la soirée allait être un enfer !!!! Forcément, à bien se tenir la journée entière, il fallait que quelqu'un paie et c'était nous ! Ce qui est incroyable, c'est que l'inverse se confirmer à chaque fois mais hélas, cela n'arrivait que trop rarement.


Et MiniMoa est arrivée. Je me voyais déjà vivre ces soirées difficiles, où l'enfant est tout simplement crevé, où les cris, les larmes, et le manque d'écoute est à son maximum. Mais rien .... Cette petite fille avait décidé de se venger pour nous et de faire vivre à la nounou ce que nous avions enduré durant 6 ans de garde entre Jules et P'tit Loup.

Autant vous dire que je suis plutôt satisfaite d'avoir des soirées agréables, avec une petite fille heureuse de vivre, qui joue seule, adorable et tout et tout. Tata nounou en revanche semble beaucoup moins s'amuser la journée.

MiniMoa semble lui montrer son côté rebelle et nous laisse en revanche le plaisir de la petite presque parfaite. Elle lui réserve le terrible two, les repas difficiles, la propreté TRÈS aléatoire ... bref tout ce que les garçons nous ont fait vivre.


Alors je ne sais pas si c'est parce que nous sommes BEAUCOUP plus détendus, que nous laissons aussi beaucoup plus de liberté à nos enfants qu'avant. N'empêche, je suis heureuse de pouvoir dire que cette fois-ci, c'est nous qui gagnons la bataille !!!!!!!!!!


Et toi, ça se passe comment ?







Ces billets devraient te plaire

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire