Moa

Un grain de sable

07 décembre Jules etmoa 4 Commentaires

Je n'ai jamais su être organisée. Certaines choses filent pas trop mal à la maison mais d'une manière générale, nous vivons plutôt au jour le jour. Pourtant, ce n'est pas faute de mettre des méthodologies en place, des règles. J'ai même suivi la formation en ligne de Zen et Organisée. 


Mais voilà, force est de constater que quoi que je fasse, malgré ma grande volonté, l'organisation générale de la maison laisse à désirer. Chaque semaine a son lot d'imprévus, de contrariété, souvent pas très grave mais qui chamboule le peu d'organisation que j'ai. Dans ces moments là, je vis ce petit grain de sable dans notre mécanique avec beaucoup de philosophie, car j'ai vite compris que je n'aurais jamais une vie bien rangée (surtout avec 3 enfants !).

La semaine dernière et pour la première fois, je pense que nous avons touché le fond en terme de famille NON organisée : les microbes se sont invités chez nous. Rien de grave mais assez pour que 4 membres de la famille sur 5 soient cloués au lit. Et comment dire : c'est le bordel !!!!!!!!!!!!!

Une semaine a gérer tant bien que mal, à laisser les amis, la famille nous aider mais ne rien maitriser du tout. Autour de nous la vie continue ... l'école, le travail. La tempête passe, et l'on sort doucement la tête de l'eau. Et là c'est le drame.

Une semaine. Une toute petite semaine vient de s'écouler et j'ai l'impression que ma vie ressemble à Beyrouth. Pourtant, il n'y a rien de grave. Des petits bobos sans conséquence. Mais n'empêche qu'au sein d'une famille, plusieurs semaines seront nécessaires pour rattraper le retard de ces quelques jours (surtout avec l'approche de Noel !).

Alors je ne peux m'empêcher de penser à ces gens (vous peut être), qui vivez de vrai drame, de vrai chamboulement dans vos vies. Mais quel angoisse ! Comment réussir à garder la tête de l'eau, pour sa famille, pour que ses enfants gardent ce cadre tellement important pour eux ?

Les mêmes conseils reviennent ... aller à l'essentiel, au plus important et laisser de côté les actions de second plan. Pour autant, je suis convaincue qu'il faut à la base avoir une méthode sans faille ou presque, pour pouvoir fair face s'il le faut, une petit grain de sable, tout comme au gros rocher.

Résultat, me voici de nouveau pris d'une envie furieuse de tout ranger chez moi, trier, classer, jeter et mettre en place beaucoup plus de rituel pour que la prochaine fois où la famille se retourne en quarantaine, je ne mette pas un mois à m'en remettre !!! ;)

Et toi, tu le gères comment le grain de sable ?


Vous aimerez aussi

4 commentaires:

  1. La vie de parents qui travaillent avec enfants n'est pas de tout repos : le maître-mot c'est organisation ! (et pas de grain de sable, surtout pas !)

    RépondreSupprimer
  2. oui je suis un peu comme toi lol des bisouss

    RépondreSupprimer