Handicap

Avoir un frère différent

25 octobre Jules etmoa 4 Commentaires



Je parle fréquemment de ce que je ressens en tant que maman d'avoir un enfant différent. Mais j'oublie trop souvent de parler de P'tit Loup. Avoir un frère différent n'est pas chose facile et plus les années passent, plus je me rends compte que cet handicap pèse aussi sur ses petites épaules.

handicap

Mes deux grossesses se sont ressemblées, même si au final, P'tit Loup est resté bien au chaud jusqu'au bout. Mais forcément, le diagnostic de Jules tombant à la même période, je n'ai pu m'empêcher de craindre pour P'tit Loup. Il a donc vécu ses premières années sous les yeux inquiets de sa maman, guettant chaque signe de retard ou de troubles. Je me rendais bien compte qu'il n'était pas comme Jules, mais je ne pouvais m'en empêcher. J'ai enfin compris le jour où il est rentré à l'école et que la maîtresse ne m'a pas convoqué au bout d'une semaine !

A côté de ça, mon temps était très (trop?) souvent pris par son frère que je ne pouvais pas quitter des yeux une seule seconde. Alors, très souvent, cet enfant plutôt sage et obéissant s'est géré seul. Nous lui faisions très peu de remontrance par rapport à Jules, le mettant ainsi dans une position particulière vis à vis de son frère.

Et je ne vous parle même pas de mes absences, lorsque je devais emmener Jules à ses rendez vous médicaux. P'tit Loup n'était pas malheureux car il était avec son père ou sa grand mère mais forcément difficile de comprendre pourquoi sa mère passe autant de temps avec son frère.

avoir un frère différent

Le plus dur à vivre je pense, a été l'entrée de Jules en CP. P'tit Loup a vu son frère lutter à l'école, ne pas vouloir y aller, lui donnant une image négative des apprentissages scolaires. Voir son frère mettre plus de trois ans à apprendre à lire, forcément cela ne peut que créer de l'angoisse et de l'inquiétude.

Mais son frère reste son GRAND frère et sur beaucoup d'aspect, il veut lui ressembler. Très vite, il a pris l'habitude de se balancer comme lui. Il s'est créé son propre mouvement mais je sais très bien que d'avoir été dans la même chambre a été le déclenchement à ce rituel.

P'tit Loup entre très facilement dans l'univers de Jules. Il lui passe beaucoup de ses excès et prends beaucoup sur lui. Mais à certains moments, sa patience a des limites et comme dans toute fratrie, il y a bagarre.

En grandissant, j'ai commencé à parler du handicap de Jules à P'tit Loup. Au départ, il ne prenait pas pleinement conscience du problème, normal il était petit. Mais du haut de ses 6 ans, il est de plus en plus attentif et bienveillant envers lui. Il l'encourage et le pousse vers le haut. Il arrive même à me dire : "euh il n'a pas pris son médicament ?" quand il voit son frère ingérable.

Aujourd'hui, P'tit Loup est un enfant aussi épanoui qu'angoissé. Il navigue entre l'envie d'être parfait (pour nous ?) et son manque de confiance en lui (surement face aux échecs de son frère). Sans cesse, je lui rappelle qu'il n'est pas comme lui, qu'il doit se faire confiance et que tout ira bien. Mais je sens bien que ce frère, son modèle, est à la fois un atout et un handicap dans son évolution. Trois ans les séparent et mes "jumeaux", comme j'aime à les appeler, risquent de vivre des moments aussi fusionnels que difficiles. 

Bon et je ne vous ai même pas parlé de sa place de deuxième qui ne va pas arranger les choses. Mais j'ai confiance en lui et je sens que son comportement quelque fois difficile avec nous, est nécessaire pour qu'il accepte tout ça et qu'il trouve SA place, celle de P'tit Loup, mon bébé d'amour <3

Vous aimerez aussi

4 commentaires:

  1. Bel article. J'imagine que ça ne doit pas être toujours facile pour lui, mais comme tu dis, il sait que son grand frère a un besoin plus important, et même petit il peut le comprendre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Non mine de rien il en souffre. Mais en grandissant il comprendra de mieux en mieux, du moins j'espère.

      Supprimer
  2. oui c sur que ca doit pas etre facile pour lui !
    mais je pense qu'il comprend que son grand frere a un besoin un peu plus important que lui !! et puis tu le laisse pas de coté alors je pense que meme lui comprend bien ! des bisousss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh que oui, ils comprends pleins de chose !

      Supprimer