Enfants

Rose pour les filles, Bleu pour les garçons

26 mai Jules etmoa 6 Commentaires

Je n'ai jamais catégorisé mes enfants. Je ne me formalise pas du tout si un garçon joue à la poupée ou une petite fille avec une voiture. Lorsque les garçons choisissent dans un catalogue, je leur explique toujours que s'ils ont vraiment envie de tel ou tel jouet, on se moque que ce soit "normalement" pour les filles. Le principal est qu'ils aiment. Le reste on s'en moque. C'est d'ailleurs pour ça qu'à la maison, il y a toujours eu des poupées, des poussettes ou encore des dinettes. Très longtemps, les garçons adoraient que je leur mette du vernis ou me piquaient mes talons haut.
 
 
Malgré ça, je me rend compte avec l'arrivée de MiniMoa, qu'il y a certaines choses encrées dans nos gènes. Jules avait à peine un an, qu'il était déjà attiré par les petites voitures. Ils pouvaient passer des heures avec tout ce qui possédaient des roues. Ca m'avait frappé car à cette âge, il avait beaucoup de jouet premier âge, pas du tout connoté. 9 ans après sa passion est toujours là. J'avais attribué cette obsession (oui s'en est une je trouve) à ses troubles au départ. Et puis il est vrai que nous aussi, en tant que parents, on ne lui achetait ensuite que ça, vu son enthousiasme.

Et puis MiniMoa est née. Certes, je l'ai habillé beaucoup en rose mais au niveau des jouets, elle a surtout récupéré ceux de ses frères. Ses modèles, ce sont eux d'ailleurs. Elle fait comme eux, et aime leur piquer leur jouet. Pourtant, lorsqu'à 16 mois je l'ai prendre un sac en plastique, le mettre autour de son bras, mettre le collier à son cou et partir ainsi dans toute la maison, je me suis dit, y'a pas de doute, c'est dans les gênes !
 
 
Ou avait elle pu prendre exemple ? elle ne me voit rarement arriver, chez la nounou elle est avec un garçon donc vraiment pas de mimétisme. Et s'il y en a un que je n'arrive pas à trouver, elle a tout de même su se l'approprier, alors que ses frères non.
 
Forcément, moi j'adore parce que parler marque de voiture, puissance, technicité, ne me passionne pas du tout (mais je suis sympa comme mère, je fais semblant). Par contre, je suis toute joie de pouvoir commencer à acheter des petits sacs à MiniMoa, qu'elle s'empresse de mettre pour nous faire un défilé dans la maison.
 
Tout ça pour dire que, malgré tous nos efforts à ne pas stéréotyper nos enfants, on ne peut pas toujours y échapper et je ne suis pas sûre que les médias (télé, presse) y sont forcément pour quelque chose.
 
MAIS malgré tout ce beau constat, P'tit Loup renverse toute ma théorie. Cet enfant n'a jamais joué aux voitures (sauf avec son frère pour être ensemble). Il adore Chica Vampiro et tous les produits dérivés. Il peut passer des heures à dessiner, colorier, découper. A son anniversaire, il avait d'ailleurs rejoins les filles à cette "exercice, laissant les garçons jouer à la bagarre. Ces gouts s'apparentent souvent à celui d'une petite fille, excepté peut être sa passion pour Star Wars. Pourtant, il a été élevé exactement (ou presque) comme les autres.
 
Tout ça pour dire que toutes nos démarches à vouloir casser les stéréotypes sont peut être vaines. Un enfant, quelque ce soit son sexe, va développer une passion qui ne sera pas toujours en adéquation avec les codes de la société.
 
Personnellement, je dis toujours à mes enfants que s'ils aiment, il n'y a aucune raison de les priver de telle ou telle chose, sous prétexte qu'il soit rose ou bleu. A leur âge, le principal pour moi est qu'ils s'amusent. C'est tout.
 
 
Et toi, tu fonctionnes comment avec tes enfants ?

Vous aimerez aussi

6 commentaires:

  1. Minipuce est une vraie fille coquette etc... mais je ne l'oblige pas à jouer avec les jouets de fille elle aime aussi jouer aux voitures elle en a qqunes, et à la récré elle joue avec les garçons a trap' trap' et si tu vois ses jambes c un mecs lol pleins de bleu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol je pense que MiniMoa sera exactement pareil ! C'est cool je trouve d'ailleurs ;)

      Supprimer
  2. oui tout a fait d'accord avec toi
    des bisouss

    RépondreSupprimer
  3. je suis contente de lire cet article, enfin quelqu'un d'accord avec le fait qu'il faut arrêter de vouloir changer les choses, je suis également sûre que malgré nos efforts ça ne changera pas ou alors il faudrait se forcer et pendant longtemps. Je n'ai jamais été surprise de voir les catalogues côté fille côté garçon, ça ne m'empêche pas de regarder tout. Ma première est une fille à 100%, les "trucs" de garçons ne l'intéressent pas du tout alors que ma deuxième s'achète des Pokemon et Gormiti, la dernière suit les 2 grandes et elle aime autant les Princesse que les épées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça ! rien ne changera excepté notre regard à nous qui dit qu'un garçon ne peut pas avoir du rose et les filles une épée !

      Supprimer