Enfants Handicap

Fais un effort !

Un effort. Faire un effort. Voici un mot, une phrase qui ressort depuis la dernière réunion d'ESS de Jules. Avant, nous ne parlions pas de cette notion à la maison. Parce que franchement, faire un effort peu paraitre tellement péjoratif selon le ton qu'on emploie.  Fais un effort !! D'un coup, on se retrouve ado, au collège, devant ses parents après réception du bulletin de note.

Mais lorsque l'effort devient un dépassement de soi, une envie d'aller plus loin, alors il devient une chose positive et surtout bénéfique.


C'est ainsi que depuis décembre, Jules a intégré toute la signification de faire un effort. Au début, il n'a pas bien compris. Alors j'ai imagé cette notion si abstraite. "Tu vois quand tu fais du vélo, des fois ça te fait mal au jambe ? et pourtant tu continues !! et bien c'est ça faire un effort. Allez encore plus loin". Depuis, dès que nous travaillons la lecture ensemble, je lui parle de cet effort.

En lecture, Jules a tendance à deviner les mots. Il ne s'embête pas à déchiffrer, alors qu'il en est capable. Il préfère me sortir tous les noms qu'il connait, quitte à dire n'importe quoi. Il est vrai qu'il se fatigue aussi très vite. C'est un de ses gros handicaps, lié à son manque d'attention. Mais je ne veux pas qu'il choisisse cette "excuse" pour ne pas essayer.

Régulièrement, je le rappelle à l'ordre, en lui rappelant qu'il doit faire un effort. Pour lui. Je ne le félicite plus pour son travail, mais je le valorise en lui disant qu'il doit être content, fier de lui. 

Mais est ce que ça marche réellement ? Et bien c'est plutôt pas mal. Je ne le force pas outre mesure mais je sens qu'il commence à comprendre là où nous voulons l'emmener.

Pour preuve, en rentrant de son atelier de musique, la première chose qu'il m'ait dite c'est : "Maman, j'ai fait un effort, Christine m'a dit qu'elle était très contente. je suis fière de moi !"

Mon grand garçon reprend confiance en lui. Cette confiance qu'il a perdu, qui est la base pour construire un enfant, un adulte est en train de revenir. Ce n'est qu'un petit pas, mais je mise à fond dessus. Alors forcément, moi la maman je suis super fière.

Rendez vous dans quelques mois pour savoir si cela aboutit à un vrai résultat !


Ces billets devraient te plaire

10 commentaires:

  1. Un petit pas mais d'un grand espoir! Je te souhaite sincèrement que ça l'aide à avancer.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un petit pas important c'est bien bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est toujours ca de pris :) merci bises

      Supprimer
  3. c super c un pas de plus encore pour lui tu peux etre fiere de lui
    des bisouss

    RépondreSupprimer
  4. Bravo à toi d'accompagner ton fils comme ça...
    J'ai assisté à 2 ESS cette semaine et les parents ont baissé les bras, n'aident plus leur enfant et laisse l'EN gérer...difficile pour ses enfants de ne pas se sentir soutenu en famille ! Jules a beaucoup de chance d'avoir une maman comme ça ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup pour ton message. Il y a des jours où j'ai tout de même l'impression de ne pas ce qu'il faut, ou du moins pas assez. Il est tellement facile de baisser les bras hélas, ne serait ce que pour avoir un peu de tranquilité. Je ne suis pas parfaite, loin de là, mais j'ai encore plein d'espoirs pour lui. Merci

      Supprimer
  5. Merci encore une fois pour ton témoignage. "Fais un effort" est aussi une phrase qui revient souvent chez nous ! Nous essayons d'appliquer la méthode barkley (renforcement positif) pour que notre fils soutienne mieux son attention ... cela le motive beaucoup.
    Rien à voir mais j'ai beaucoup aimé le livre de cuisine dont tu as parlé! cela fait un mois que je l'utilise sans cesse !
    Merci pour ta bonne humeur et de communiquer ainsi tous tes bons plans!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On m'a parlé de cette méthode. Je pense me renseigner un peu plus dessus car elle a l'air vraiment bien.
      Merci beaucoup de me lire et heureuse de voir ca plait :D J'essaie toujours de positiver ...en tout cas au maximum

      Supprimer