Enfants Handicap

Retrouvailles

retrouvailles
J'ai profité de ces vacances scolaires pour inviter les copains de Jules à la maison. Il est tellement malheureux de ne plus être dans son ancienne école avec eux, que c'était l'occasion de lui redonner le sourire.

Ce que j'aime chez les enfants, c'est leur innocence bien sûr, mais aussi cette capacité à se retrouver des mois après, comme si de rien n'était.

L'idée était de les inviter le temps d'un gouter et d'un peu de jeu. J'ai donc convié deux copains de Jules et deux de P'tit Loup à venir vers 16h à la maison.


Forcément à l'approche d'Halloween, j'ai voulu marquer le coup en choisissant ce thème. Je ne suis pas forcément une fan de cette fête mais les enfants aiment bien.

LA TABLE


J'avais donc préparé un gouter sur ce thème avec des petits fantômes (meringues) et un gâteau au chocolat. J'avais acheté des décorations en sucre sur le thème, ainsi que des serviettes (que les enfants n'utilisent pas, il faut le dire !).
Pour m'inspirer, j'avais acheté le magazine de cuisine . A l'intérieur, il y avait des décorations de paille très sympa. 

Pour finir, j'avais bien évidement acheté des bonbons ... spécial Halloween. Avec des dents, des araignées, bref de quoi les amuser !


tsa tdah
































LES JEUX

Bon vous n'aurez pas de photos car comme vous pouvez l'imaginer, il est difficile de surveiller une enfant qui crapahute partout, et 6 garçons qui débordent d'énergie.

Mais voici les jeux auxquels ils ont joués pendant les deux heures avec moi.
Les grands (8 ans) m'ont épaté en faisant une partie de cache cache dans tout la maison. Je ne vous cache pas qu'ils ont couru partout, crié (voir hurlé), sauté MAIS pendant ce temps ils ne mettaient pas le bazar.

Ils ont tous trouvé les épées et curieusement je n'ai eu aucun blessé à déplorer :p

Les plus jeunes (5 ans) ont préféré squatter la salle de jeux et eux s'en sont donné à coeur joie avec les playmobils et les petites voitures.

Avant l'heure de retour, j'ai réussi à calmer le jeu en sortant quelques coloriages ... seulement deux petits ont bien voulu mais c'était déjà ça.

Mine de rien, tout s'est bien passé. Et surtout, Jules était super heureux. Il a retrouvé ses super copains (il en manquait un hélas), ceux qui l'ont toujours accompagné, soutenus voir protégés.
Je pense qu'il avait besoin de ces retrouvailles, pour se rebooster pour la reprise, et pour voir que malgré la séparation, ils restaient amis. Car pour lui, ça n'était pas possible. La prochaine fois, je pense que j'en inviterai qu'un et que j'organiserai une sortie. J'ai envie qu'il garde ses copains d'enfance qui ont été si important pour lui.

Ces billets devraient te plaire

2 commentaires: