Moa

Déconnecter ...

26 août Jules etmoa 14 Commentaires

Pendant notre semaine de vacances, j'avais pris la décision de déconnecter. Pas d'ordinateur, ni de téléphone et j'avais envie de couper la télévision aussi.
Je ne vous cache pas que pour moi qui suis très souvent sur le blog, les réseaux sociaux ou à regarder des séries télés tard le soir, la mission me paraissait difficile.


Les débuts de ma déconnexion digitale

La première chose qui m'a beaucoup aidé c'est de n'avoir pas branché l'ordinateur. Laissez dans la valise, je n'étais pas tentée de l'ouvrir. Et puis il n'y avait pas de wifi, ni de réseaux 3G/4G là où nous étions. Ce deuxième point à tout de suite éliminée l'envie de se connecter.
Ne restait plus que cette maudite télé. Je l'ai cru en option dans la location (et donc facile à ne pas prendre) mais je m'étais trompée. J'ai donc fait en sorte de ne jamais m'installer dans le canapé pour éviter tout soucis.

La semaine a ainsi pu commencer. J'ai redécouvert le plaisir de lire. Les magazines Flow, Green Attitude ou encore 60 millions de consommateurs, m'ont accompagné au petit déjeuner ou durant mes pauses de la journée. Il est souvent plus facile de lire des petits articles en journée avec les enfants. On peut s'arrêter facilement.
Le soir, je profitais du silence de l'appartement pour lire "vivre la pensée Montessori à la maison" (je vous en reparlerai très vite).

Prendre le temps et apprécier chaque instant

J'ai essayé au maximum de prendre le temps ... avec les enfants, de faire les choses sans avoir cette sensation de faire mille chose à la fois. Et puis je me suis forcée (oui oui forcée) de ne rien faire. S'asseoir sur une chaise, prendre un petit café et laisser vagabonder son esprit. Je regardais les enfants, les oiseaux, les gens ... bref je ne faisais strictement rien. Ma tête se trouvait à ce moment, réellement en vacances.
On ne peut pas dire que je sois habituée à ça. On a souvent tendance à vouloir occuper efficacement son temps. Mais on oublie que cet état d'esprit est pourtant tellement enrichissant.

Cette absence totale de connexion, m'a permise de ne plus avoir ce bourdonnement que j'ai régulièrement dans la tête. Celui qui montre que ton cerveau est toujours au travail, à la recherche d'info, en pleine réflexion.
Mon sommeil n'a pas forcément été mieux (et oui, le petit vélo dans la tête fonctionne toujours même en vacances), mais je me suis sentie tout de même mieux.

Ne pas replonger ...

Et puis nous sommes revenus à la maison. Mon envie d'écrire était forte car j'ai vécu des instants que je voulais partager. J'ai donc repris le blog très rapidement, mais que voulez vous, c'est un vrai plaisir pour d'écrire. J'ai tout de même ralenti un peu !
En revanche, j'ai lâché mon téléphone .. depuis mon retour, il est régulièrement sans batterie, voir je l'oublie carrément à la maison quand je sors. Et je dois dire que j'apprécie.
Mais les habitudes (surtout les mauvaises) ont la vie dure. J'ai recommencé à regarder des séries TV (d'aucun intérêt en plus) jusque tard la nuit, délaissant une nouvelle fois la lecture. Alors j'ai décidé de reprendre ce temps que je m'accordais en vacances. Je me force à couper à satané télé et de ne la regarder que pour une raison bien précise (et non pas obsession). Je ne sais pas si je vais tenir le rythme mais je vais essayer en tout cas.

Mes prochaines vacances sont en octobre normalement. Je pense que je recommencerais cette semaine OFF, pour que cette contrainte que je m'oblige, n'en sois plus une. 

Et toi, vacances déconnectées ?


Vous aimerez aussi

14 commentaires:

  1. j'ai pris 2 semaines sans connexion cet été, je ne l'avais jamais fait et franchement ça m'a fait tellement du bien que je recommencerai volontiers mais c'est vrai que ce n'est pas possible quand on est à la maison de ne pas reprendre ses habitudes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pourtant on sent bien qu'on est mieux sans !! une vraie drogue

      Supprimer
  2. Coucou!!
    Bravo!!! j'ai essayé mais pas facile!!! le téléphone je l'avais régulièrement...d'ailleurs chéri me l'a souvent reproché...
    Par contre, on avait pas emmené l'ordi et pas d'ordo ou qq jours là ouù nous étions donc pas de billets de blog!!! télé un peu!!!
    Mais là, on est rentrés et hier, nous sommes sortis et j'avais pris ma montre pour avoir l'heure;.et pas être tentés de zieuter mon téléphone sans arrêt!!!
    Je m'en rends compte que c'est trop et que cela peut être pénible pour les autres...efforts à faire donc de ce côté là!!!
    Belle journée :)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chérichou a ralé une période car en effet c'était trop. J'ai réussi à me limiter la journée maintenant mais il faudrait que j'apprenne à moins bloquer sur des conneries (fb/télé) .. Un jour on y arrivera :p

      Supprimer
  3. Pas d'ordi, je pense que j'y arriverais...Pas de téléphone...euh non! Mais je ne suis pas une accro, il ne me sert qu'en cas de besoin, donc ce n'est pas un problème
    Pas de télé!! ouille!!!! Et pourtant, je ne regarde pas de trucs hyper intéressants, mais elle est là! :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est là tout le problème !! elle est là et on l'a regarde ... et pourtant on regarde des trucs nulles qui ne nous apportent rien. C'est fou d'être conscient de quelque chose mais de ne pas réussir à passer outre

      Supprimer
  4. C'est pareil! On a passé des vacances déconnectées sans ordinateur, sans télé et quasi sans téléphone (le réseau passait très mal). Ca m'a fait un bien fou mais depuis que je suis rentrée, je me retrouve scotchée à mon ordinateur comme avant. C'est fou comme on peut être accro!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on dit que c'est une drogue, on n'est pas loin de la vérité. A nous de faire un travail pour lâcher tout ca ... allez rendez vous aux prochaines vacances !

      Supprimer
  5. J'ai fais une bonne longue pause sur le blog oui
    Et ça fait du bien ;)
    J'étais pas spécialement en vacances mais comme je bosse dans l'internet, quand je rentre j'avoue que j'ai tout sauf envie d'y replonger quand bien même j'adoooooore bloguer ;)
    Et en tout cas, cette petite pause m'a fait du bien mais j'ai hâte de revenir ;)
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui je n'ose imaginer quand on est déjà toute la journée sur le net pour le boulot. Heureusement, je suis qu'à moitié sur l'ordi et l'autre sur le terrain. Je pense que je serai en pleine saturation sinon. C'est bien les pauses sur le blog, ca permet de réfléchir aussi

      Supprimer
  6. Je pense que je devrais déconnecter un peu plus souvent, surtout du téléphone! Mais en effet durant ces 2 mois j'ai pris le temps de lire, colorier et profiter et ça fait du bien!
    La télé ici ce n'est pas un souci : nous avons stoppé il y a longtemps maintenant, je ne l'allume que pour mettre un dessin animé aux filles de temps en temps ou lorsque que l'on regarde un dvd en amoureux! Je croyais que cela serait dur mais un jour j'ai décidé de ne plus l'allumer (j'en avais marre de passe la journée à voir des trucs inintéressants et à rapper de série en émission pourrie!) et ça ne m'a jamais manqué!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super que vous aillez réussi pour la télé ! et tu vois, ca montre que tu peux le faire aussi pour le reste. Il faut trouver le bon moment et savoir dire stop :)

      Supprimer
  7. oui moi aussi j'ai reuss a me deconnecter lol
    des bisouss

    RépondreSupprimer