Handicap

La fin d'année pour un enfant différent

06 juillet Jules etmoa 11 Commentaires

Je ne sais pas si je m'habituerai un jour à ces fins d'année scolaire. Si pour la plupart des familles, cela rime avec vacances, lâché prise, pour nous, cela ressemble plutôt à une course contre la montre, a du stress et de l'inquiétude.

Nous sommes le premier jour des vacances, mais je ne pense déjà qu'à la prochaine rentrée scolaire pour Jules. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous devez savoir que Jules a été accepté en CLIS. Cette décision est une nouvelle étape pour lui car malgré le traitement, le redoublement, ces progrès ne lui ont pas permis un passage en CE1.



Alors pour ceux qui ne connaissent pas, la CLIS est une classe spécialisée dans une école dite normal. Ils ne seront que 12 mais âgé de 7 à 12 ans. Ici on ne parle pas en âge, ni en niveau. On parle de compétences. Chaque enfant a son programme personnalisé avec des objectifs. L'idée est de pouvoir au fur et à mesure réintégrer l'enfant dans un cycle normal. Au fur et à mesure de sa scolarité, il pourra ainsi aller chez les CE1 pour l'histoire, les CE2 pour le sport et pourquoi pas les CM1 pour une autre matière ! (ça c'est mon côté optimiste qui parle :p).
Cette décision fait mal car c'est pour Jules un nouvel orteil en dehors du cycle normal. Mais il y a un moment où il faut se résoudre et savoir prendre la décision. face à ses difficultés et tous ses efforts, il était impossible pour lui de continuer. Il faut donc faire face à ce changement, pour lui, pour nous.

A côté de tout cet aspect affectif, nous devons gérer aussi l'organisation. Car si nous savons depuis un mois maintenant de manière officieuse, le choix de la commission, à ce jour, nous n'avons toujours pas le document officiel. celui qui nous permet théoriquement de préparer cette rentrée.

Je suis donc passée au delà de ce papier, et j'ai tout de même contacter la nouvelle école. Rencontrer la nouvelle maîtresse, visiter l'école qui au passage se trouve à 30 minutes de la maison, s'occuper des inscriptions à la cantine, etc... C'est pour nous un nouveau départ et pas des moindres. Un peu comme un passage au collège anticipé.

Et puis, il y a aussi le trajet, pris en charge par un taxi. Mais histoire de compliquer les choses, ça ne sera plus la sécurité sociale qui prendra en charge (comme pour l'orthophoniste et l'hôpital de jour), mais le STIF. Jules aura donc 3 taxis qui géreront ses aller retour. Mais là aussi, sans le fameux papier, il m'est difficile de mettre les choses en route. 

J'ai tout de même pu modifier les séances d’orthophoniste, à des horaires plus adaptés par rapport au nouvel emploi du temps de Jules.

Vous l'aurez compris, durant les prochaines semaines, je vais devoir organiser cette nouvelle rentrée. Comme moi, de nombreux parents attendent leur sésame. Pour d'autres, ils ne savent même pas quelle décision a prise la commission.

Avoir un enfant différent, extraordinaire, c'est devoir vivre dans l'attente et l’inquiétude en permanence. En début d'année car elle est souvent signe de changement, de nouveau départ. En fin d'année, car l'avenir de nos enfants se jouent à ce moment là. Et puis il y a ce milieu, dans lequel on fonde tant d'espoir, où l'on espère que le choix que l'on a fait est le bon. On espère tellement de choses : des progrès, un avancement, un signe ... qui nous aidera à mieux vivre, à imaginer pourquoi pas un avenir pour nos enfants.


Vous aimerez aussi

11 commentaires:

  1. c'est une bonne news qu'il soit acecpté dans une classe clis ca sera plus adapté pour lui. dans ma ville on se bat pour avoir une 3eme classe clis car bcp d'enfants sont sur liste d'attente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas étonnée pour la liste d'attente. Jules a eu sa place de justesse. C'est pourtant tellement important pour nos enfants

      Supprimer
  2. coucou miss
    alors tu sais dans l'ecole de mon fils il y a la classe CLIS , et depuis qu'il y es dans cette école j'ai vu les enfants de la classe clis evoluer , apres ca depend peut etre de la maitresse ou autre mais peut etre que pour lui ca sera un nouveau depart , un nouveau progres aussi !!
    c'est pas parce qu'il es dans la classe clis qu'il es pas intelligent , loin de la , mais qui c'est peut etre que cette classe peut l'aider !!
    pour ce qui es du papier et autres oui je te comprend c souvent le soucis , j'ai mes parents qui travaille en tant que taxi et qui amene des enfants a l'ortho , mais c clair que les papiers c la galere !!
    en tout cas je te souhaite plein de courage et pour Jules j'espere que tout ira bien !!
    des bisouss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'administratif nous rattrape toujours helas ! Mais c'est clair que je fonde beaucoup d'espoir dans cette classe !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ton message <3

      Supprimer
  3. C'est une bonne nouvelle cette nouvelle école. Cela lui permettra de bien progresser en fonction de ses capacités et non en fonction du moule du programme !
    Bon courage pour toute cette nouvelle organisation.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est le but ! je croise fort pour qu'il s'y retrouve aussi

      Supprimer
  4. Je me doute que cette décision n'est pas facile à prendre et je comprends aussi tes inquiétudes car ce n'est pas évident de ne rien pouvoir organiser parce qu'on n'a pas le papier...
    J'ai travaillé 3 ans en CLIS et je connais bien ...
    Je suis sûre que vous avez pris la bonne décision et que ton loulou va faire plein de progrès.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je me dis aussi mais les craintes sont toujours là. Peur qu'il n'arrive pas à se défaire de cette pression subit les premières années.

      Supprimer
  5. C'est une bonne nouvelle pour Jules, j'espère de tout cœur que la CLIS lui conviendra et qu'il pourra s'épanouir à son rythme.
    Profitez bien des vacances d'été !

    RépondreSupprimer