Moa

Et si l'essentiel était ailleurs

Ma première journée de travail vient de s'achever et après la boule au ventre, les larmes ont commencé à pointer le bout de leur nez. Il faut dire que toute cette tension me renvoie des années en ailleurs, à une période douloureuse pour moi où j'ai subit du harcèlement au retour de mon premier congé maternité.

Alors forcément, je vis ces jours avec beaucoup d'anxiété. Pourtant, les choses sont différentes. Mon travail n'est pas remis en cause ; comme ils disent, il n'y a rien de personnel. Mais même en sachant ça, difficile de reprendre sereinement.

Je laisse derrière moi mes grands garçons, qui cela dit espèrent pouvoir aller enfin à la garderie. Et puis mon bébé ... ce bout d'chou que je chérie depuis presque 7 mois maintenant et qui du jour au lendemain je dois laisser. Aujourd'hui, je ne l'ai qu'une petite heure, durant laquelle j'ai mangé, plié le linge. Heureusement, il y a eu ce biberon et l'histoire du soir tous les quatre.
C'est à ce moment là que j'ai réalisé d'ailleurs.

Et si l'essentiel était là.

Alors oui, avoir un boulot épanouissant est important, surtout vu le temps qu'on y passe. Pour ma part, les missions qui vont m'être confiées devraient me satisfaire .... à la fois des choses que je maitrise et d'autres qui vont me permettre de m'enrichir, de découvrir d'autres horizons.

Mais difficile de rester zen avec les siens, quand la journée vous vivez sous la pression, auprès de personnes qui vous font sentir que vous n'êtes pas la bienvenue.

Ce soir, j'ai commencé par être énervée contre les enfants, avant de me rendre compte que c'était contre moi que je l'étais, contre cette situation si pathétique. J'ai alors réfléchis ... le ménage a du bon ;) Et j'ai serré ma famille fort dans mes bras. J'ai réfléchis à ma position dans cette entreprise, à mes ambitions, et j'ai fait un choix. Le choix de lâcher prise sur ce qui m'attendait et SURTOUT de ne pas me faire bouffer, ou du moins pas au point de recréer dans mon cocon familial, cette atmosphère pesante et malsaine.

Dès demain, je vais reprendre activement mes recherches d'emploi pour retrouver rapidement (enfin je me le souhaite), un équilibre entre mes vie pro et perso.

En attendant, je vais reprendre le chemin du travail avec je l'espère une attitude digne, positive ... ou du moins assez pour que lorsque je retrouverai mes amours, je sois tout à eux. Une nouvelle fois, je les serrerai dans mes bras pour prendre toute cette fraicheur qui les remplit et les caractérise.

Bon et puis je continuerai à partager avec vous ici et sur les réseaux sociaux, car il faut le dire, vous faites également partie de mes soutiens et de ma force avec vos messages si gentil <3

Ces billets devraient te plaire

6 commentaires:

  1. oh :( c'est tellement dur de reprendre le travail après s'être enfermé dans un doux cocoon.. j'espère que tu trouveras le travail qui te rendra heureuse et épanouie. courage <3

    RépondreSupprimer
  2. Oh comme je te comprend et te soutiens... Je suis moi-même en recherche d'emploi après 8 ans de congés pour élever mes pépettes... avec un grosse hantise à la clé !!! Bon courage pour la suite !... Bizzz. Mymy & Co.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai la chance d'avoir un travail c'est déjà ça je trouve ... bon courage dans tes recherches

      Supprimer
  3. Je te souhaite de retrouver très vite autre chose xxxxxxxx

    RépondreSupprimer