Moa

Les nuits de Moa

02 mars Jules etmoa 4 Commentaires

En ce moment, je suis complètement décalée. Plus les jours passent et plus l'heure du couché est retardé. La semaine dernière j'en étais arrivée à me coucher à 2h00 du matin minimum.
Heureusement, c'était encore les vacances scolaires  ! je pouvais donc faire une petite grass'mat (oui mes enfants sont plutôt cool :))






Alors j'ai essayé de comprendre ce qui m'arrivait. Moi qui depuis bien longtemps n'avais pas connu de crise d'insomnie, je ne me reconnaissais pas.

Certes, MiniMoa m'a pas mal décalé avec un 4e biberon que je devais absolument donner (elle perd du poids sinon). Mais forcément en se levant à 10/11h, difficile de caser les fameux 4 repas.
Et puis, le silence : j'avoue j'adore ... pouvoir regarder la télé tranquillement, lire et squatter l'ordi sans entendre maman, maman, maman ..

Mais au fond de moi, je sais ce qui me fait profiter autant des journées et des nuits .... la reprise du travail qui approche. Bon il me reste encore deux mois. Deux mois à profiter de ma princesse et de mes garcons. Mais pourtant j'y pense de plus en plus.

Dans l'idéal, je devrais chercher un autre boulot et ne pas remettre les pieds dans mon ancien taf. Mais je n'y arrive pas. Je n'ai pas envie de passer mon temps à faire les petites annonces, juste parce qu'on me "menace" d'aller au placard.

Je suis fonctionnaire, j'ai donc la chance de percevoir un salaire quoi qu'il arrive. Mais cela ne me protège pas de garder mon poste, ceux pour quoi j'ai été embauché. Le changement d'élus fait que les projets ont changés et la crise n'arrange rien. Car oui, même les collectivités subissent la crise en ne recevant plus de subventions, celles qui permettaient de faire des projets d'équipements ... mon boulot.

Dans deux mois, je risque de retourner dans un endroit où je ne suis même pas attendue. Mon bureau a déjà été supprimé, convaincu que je ne reviendrai pas ... c'est sympa non ?!

Alors la nuit je cogite. Je réfléchis à mon avenir. Je me dis que cet étape est peut être le signe du changement. Le changement c'est peut être maintenant pour moi. J'ai trois enfants, certes petits, mais je me dis que si je dois penser à mon avenir, il faut peut être le faire maintenant.

Pendant deux mois, je vais continuer à réfléchir, à mon avenir, à la famille.... mais j'espère que mes nuits seront tout de même meilleures.

Vous aimerez aussi

4 commentaires:

  1. Cela ne doit pas être facile comme je te comprends...Moi j'ai tranché dans le vif en choisissant de devenir Femme au Foyer car je voulais être à 100% présente pour mes enfants mais c'est vrai que plus le temps passe et plus c'est difficile. Les insomnies c'est mon quotidien car Killian ne dors pas beaucoup et se réveille plusieurs fois la nuit. C'est dur dur...Gros bisous je pense bien à toi. Bon courage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dur de ne pas dormir quand on en aurait envie. Je resterai bien à la maison encore un peu mais financièrement c'est impossible :/

      Supprimer
  2. Pas facile comme situation... Je comprends que cela n'aide pas côté sommeil... En 2 mois tu as le temps de chercher un peu ce que tu dois faire. Et "au pire" tu pourras continuer tes recherches dans ton ancien job si jamais tu devais y retourner. Dans tous les cas, j'espère que tu trouveras des réponses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui il faut juste que je me booste en fait !! mais bizarrement j'y arrive pas :/

      Supprimer