Voyage

Une organisation qui file ... ou presque

Jusqu'à présent, nous partions toujours avec Papy Mamy au ski. Cela nous permettait de skier, de profiter des enfants mais sans pour autant avoir besoin de courir.
Avec l'arrivée de MiniMoa, les choses ont un peu changé. J'imaginais qu'un bébé ne compte pas en terme de personne dans le logement, mais je me suis trompée !
Résultat, cette année nous sommes partis seulement tous les 5.
Je vous avouerai que je ne savais pas trop à quoi m'attendre : j'imaginais surtout beaucoup de stress, de cri et que ces vacances, déjà pas reposante, deviennent catastrophique.




En réalité, je trouve que nous nous débrouillons pas trop mal. Certes je ne skie pas, mais Jules devenant meilleur que moi, Chérichou ne perd pas au change. 
Dans les faits, nos journées sont réglées comme du papier à musique (ou presque).

Le matin, Chérichou emmène Jules à son cours de ski. L'avantage d'être au pied des pistes, c'est qu'ils partent de la résidence directe vers le lieu du rendez vous. Chérichou peut ainsi aller skier comme il le souhaite.

Pendant ce temps, je m'occupe de MiniMoa (bib, bain) et de P'tit Loup (habillage, jeux). Ces moments ont permis à P'tit Loup d'être beaucoup plus démonstratif avec sa soeur. Nous partons faire notre petit tour à la station pour faire quelques courses. J'ai la chance d'avoir des enfants qui marchent bien, ou dont l'envie de bonbon est plus forte (oui je fais du chantage et j'assume !). Il y a eu quelques comédies mais toujours gérable.

Le midi, nous retrouvons l
es hommes. Le repas, toujours très simple et pas forcément équilibré, est prêt à être englouti (bah oui ça creuse le grand air). Les garçons ont le temps de jouer un peu et Chérichou de reprendre des forces. Car dès 14h, c'est repartis pour un tour ! Chérichou et Jules emmènent P'tit Loup à son cours de ski. Ils en profitent pour refaire quelques descentes.
Quand à moi, je profite de MiniMoa (sauf quand elle dort tout l'après midi !).

A l'heure du gouter, Papa et Jules prennent le relais auprès de MiniMoa. Je peux du coup aller chercher P'tit Loup à son cours. Je peux ainsi voir ses progrès. Cela me ramène 3 ans en arrière avec Jules. Nous étions déjà dans cette station. Le retour est toujours difficile ; il faut grimper et P'tit Loup est bien évidement vanné de cette après midi. Pour le soulager, je pars le chercher en luge et le remonte ensuite (je refais travailler mes muscles comme ça :p)
Dans cette organisation, je regrette de ne pas pouvoir voir Jules skier. Heureusement, je regarde des films de ses exploits avec lui.

Après un gouter bien mérité, je profite de mes deux loulous en les emmenant à la piscine, pendant que Papa s'occupe de sa fille. C'est fou comme les enfants débordent d'énergie. L'écoute est en revanche plus difficile à cette heure, et bien évidement, je suis obligée de me fâcher souvent .. mais dans l'ensemble, ils sont sympas.
En général, nous sommes de retour à l'appart vers 19h30, pour déguster un apéro déjà préparé. Les enfants adorent ce moment, typique des vacances. Les repas du soir sont tout aussi simple et pas forcément équilibré. Mais zut, c'est les vacances ! Et hop, j'enfonce le clou en avouant que les bonbons mangent pleins de bonbons !! (chose très rare chez nous, vu que papa les mange avant :D)

Malgré des journées bien chargées, les garçons ne tombent pas forcément de sommeil (à l'inverse de leur parent !). J'en profite pour jouer avec eux, et partager un autre moment de complicité (ce soir c'était jeu de 7 familles).

Autant vous dire qu'avec un tel planning, tout le monde est vanné. Mais j'aime ces vacances qui mine de rien nous rapprochent. Nous sommes loin des suivis médicaux de Jules et de la pression scolaire. Pourtant son comportement n'est pas mieux mais nous sommes moins exigeants. P'tit Loup grandit, se montre sous un nouveau jour. Mon bébé grandit .... mais garde toujours un petit côté raleur et chiouneur ;)

L'année prochaine, MiniMoa aura un an. J'espère que l'organisation restera tout aussi fluide .. sauf si le logement nous permet d'y retourner avec papy Mamy :) Je pourrais ainsi profiter du SPA :p

Et toi les vacances au ski, tu les gères comment ?

Ces billets devraient te plaire

2 commentaires:

  1. ohlalala mais tu gères carrément ! Je te raconterai comment se sont passées nos vacances. On part dans 15 jours... Mais ca sera plus cool je pense (enfants plus grands et on part avec Tatie et Mamie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool :) et quand les adultes sont plus nombreux que les enfants c'est presque gagné lol

      Supprimer