Enfants

Le supplice de la femme enceinte

Nous sommes d'accord qu'être enceinte n'est pas une maladie.
Mais il ne faut pas oublier que nous subissons tout de même
un bon nombre de désagrément !
Il n'y a qu'à regarder la liste de "mes soins",
et tu pourras te rendre compte, qu'il y a en a des maux à subir !

A J-41, je suis en plein dans mon 3e trimestre
et je découvre depuis plusieurs semaines,
le vrai supplice de la femme enceinte :

se baisser



Imaginez-vous avec un ventre énorme devant vous,
vous empêchant de bouger à votre guise !
Alors je ne parle même pas d'aller courir ou autre,
mais juste de ces mouvements quotidiens
que tu ne peux plus faire naturellement.

1° S'asseoir
Tout commence au petit déjeuner,
où le simple fait d'être assis ne devient plus naturel.
Jambes écartées, tu es obligée de te mettre loin de la table
pour pouvoir faire place à ce ventre
(serait ce pour prendre l'habitude d'avoir bientôt un BB collé à toi ?)

2° La douche
Ensuite viens l'heure de la douche,
où atteindre ses pieds est tout simplement devenu
mission périlleuse voir impossible.
Je vous passe l'étape de l'habillement
qui demande la même dextérité ..
Mais où est l'été avec ces robes facile à enfiler ??

3° Habiller les grands
Il faut s'occuper des "grands" mais qui forcément
restent encore des bébés ....
en tout cas, eux aussi sont bien trop proche du sol à mon goût !!
Malgré toutes mes tentatives pour les rendre plus autonome,
certaines choses leur sont encore difficile
(curieusement les mêmes que toi enceinte : chaussettes, pantalons, ...)

4° Mettre ses chaussures
viens l'heure du départ pour l'école.
Les enfants commencent à comprendre que le simple fait de me baisser
un devenu un calvaire,
mais il reste tout de même certaines étapes difficile à faire.
Mettre mes propres chaussures à lacet est une punition
(heureusement il recommence à faire froid
et je vais opter pour les bottes na !).

5° Se baisser au quotidien
Une fois les enfants partis,
on se dit que tout ira mieux et que le plus dur est passé ...
mais c'était sans compter la maladresse de la femme enceinte !!!
Tu échappes tout de tes mains,
et forcément, une fois de plus tu es obligée de te baisser ....
Et pas qu'une fois dans la journée !

6° La douche des enfants
Là encore, tu t'aperçois que ton enfant est beaucoup trop petit,
et que ses pieds sont loinnnnnnnn.
Le laver, le doucher, le sécher, l'habiller ....
te voilà repartis à trouver LA position pas trop mal
pour caser ton ventre.
Je ne te parle même pas de la difficulté
quand ta salle de bain est toute petite !!!!

La journée se termine et tu peux enfin t'installer dans ton lit,
allongée, avec ce ventre caler sur le coussin ....
Curieusement, les contractions font leur apparition.
Quoi ? aurais-je forcé ??
Non juste vécu une journée tranquille, sans effort,
avec un ventre énorme ! ;)

Et toi ?
c'est quoi ton supplice de femme enceinte ?

Ces billets devraient te plaire

10 commentaires:

  1. les nombreux reveils la nuit pour les toilettes je deteste ! en plus a chaque fois je lutte pour me lever !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alors j'avoue avoir de la chance ... je dors super bien !!! bon courage ma belle car le sommeil est super important !!

      Supprimer
  2. Je dirais de ne plus avoir d'abdos (ils se sont barrés sur le côté) et de galérer à passer de la station allongée à assise, assise à debout. Sinon pour le moment ça va a peut prés mais je n'ai pas ENCORE un gros ventre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais oui ça aussi c'est l'enfer !!!! chaque matin j'oublie que je suis enceinte en plus !
      bon courage pour la suite :)

      Supprimer
  3. Oui, c'est vrai c'est un peu galère..et je me souviens encore du plaisir à retrouver ma liberté de mouvement seulement quelques heures après l'accouchement! Mais voyons le côté positif ...ma grande a pris beaucoup en autonomie quand j'étais enceinte (elle se lavait seule, sortait de la baignoire seule avec des marches)....mon gros ventre qui m'éloignait de la table me servait parfois de repose-assiette...non?,pas convaincue?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si si tu as raison, j'ai mis des trucs en place pour les enfants du coup et j'en fais beaucoup moins !!!

      Supprimer
  4. Ah que de souvenir ! Je n'arrivais plus à mettre mes chaussures non plus !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les chaussures et les chaussettes !!! une vraie misère ! c'était cool l'été pour ça.

      Supprimer
  5. Me baisser devient aussi de plus en plus dur. Passer de la positions allongée à la position assise aussi. Et je ne parle pas des réveils et insomnies la nuit... Grrr ! Quelle bonheur d'être enceinte :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme on me dit souvent quand je râle un peu ... c'est pour la bonne cause ;) ........ mais j'avoue : crotte ! ;)

      Supprimer