Handicap

La médication des enfants TDAH

24 juillet Jules etmoa 16 Commentaires

Je vous en avais parlé juste ,
mais depuis juin, nous savons que Jules n'est pas seulement atteint de TSA
(Trouble du spectre autistique)
mais également de TDAH
(Trouble déficitaire de l'attention avec hyper activité).


Dès que le diagnostic a été posé,
la réponse des médecins a été systématique :

la médication

J'ai eu l'impression au départ que cette solution
nous était proposée pour nous "faire plaisir".
Comme si nous attendions ce diagnostic
pour avoir la solution miracle.

Parce qu'il ne faut pas se leurrer,
même si nous avons les pieds sur terre,
même si nous avons accepté cette différence,
on ne peut s'empêcher d'espérer un déclic,
qu'on nous dise : c'est bon ! faites ça et tout va s'arranger !

Alors ce médicament donne ce sentiment.

La ritaline

Avant de prendre la décision, j'ai voulu me renseigner
car donner des médicaments à un enfant,
influençant son comportement,
ça fait un peu peur.

Alors on pose des questions, on se renseigne
à droite à gauche.

Je ne veux pas me substituer aux médecins,
mais il me parait inconcevable de tout accepter,
sans rien dire.

Notre rôle de parents n'est pas de tout valider,
ou au contraire tout refuser.

Il faut savoir prendre les décisions
en ayant en tête les éléments essentiels en tête.

Fin août, Jules commencera son traitement.

Les résultats peuvent être extraordinaire.
La difficulté principal de Jules étant les apprentissages scolaires,
nous pouvons beaucoup espérer.
Une meilleure concentration pourrait lui permettre
de mieux suivre et de continuer une scolarité normale.

Certains médecins proposent de prendre le médicament
que les jours où l'enfant va à l'école.
Mai il faut surtout voir à quel moment il a besoin d'être concentré.
 car son effet est quasi immédiat.

Je pense que nous le ferons même le weekend,
pour lui permettre de faire ses devoirs sereinement.

Comme tout médicament, il y a des effets indésirables :
perte de l'appétit, somnolence.
A long terme, on ne sait pas trop ...
Ce médicament est utilisé depuis une vingtaine d'année
mais est ce une valeur sûre quand on voit le résultat avec les pilules !

Nous allons donc essayer, observer,
et vérifier que les points négatifs ne prennent pas le pas
sur les effets positifs.

Vous aimerez aussi

16 commentaires:

  1. Que te disent les médecins sur les effets secondaires ?
    Mon ex amoureux a subi des traitements très durs contre l'hyperactivité. La situation était tellement invivable que ses parents ont fait le choix de quitter la France pour pouvoir lui administrer des traitements plus forts que ceux qui étaient autorisés en France.
    Difficile d'évaluer la part des médicaments dans son état actuel, mais il garde de lourdes traces de son enfance encore aujourd'hui.
    J'espère que vous trouverez les solutions qui vous conviennent le mieux et que ton petit trouvera une façon de se sentir mieux. Si la Ritaline le lui permet, profitez-en !
    Courage pour cette étape.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci :) les médecins sont plutôt rassurant ... mais on ne sait jamais.
      J'espère en effet que l'on ne s’apercevra pas plus tard que c'était un poison.

      Supprimer
  2. 20 ans c'est long comme recul hein. J'espère que ça se passera bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ce que me dit mon médecin généraliste ...

      Supprimer
  3. coucou,
    Le methylphanildate a été breveté en 1954 ca fait donc plus de 20 ans de recul pour ce médicament. Et des 1960 il a été prescrit a des enfants hyperactifs.
    Si ca peux permettre a ton loulou de mieux suivre scolairement ca pourra être très bénéfique pour lui. Ma nièce est sous ce médicament et ca a été très bénéfique pour elle. Pour le moment mon loulou TDAH n'est pas sous traitement médicamenteux, nous faisons de la psychomotricité qui l'aide beaucoup.
    C'est un médicament des plus étudier pour ces effets secondaires. Mais il y'a beaucoup de désinformation, et il est diabolisé tant par l'église de scientologie , que par les psykk qui perdent des patients potentiels.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ici tous nos docs nous le conseillent mais j'avoue avoir des craintes quand même. Nos enfants sont petits et si fragiles. Mais j'ai lu tellement d'effet positif qu'on a envie d'y croire !

      Supprimer
  4. Je croise les doigts pour que ça aide Jules.

    RépondreSupprimer
  5. Ah la la...je comprends vos doutes!! En lisant le titre j'ai eu peur :P
    Quand c'est pour soi on se pose moins de questions mais pour un enfant c'est sûr qu'on y regarde à deux fois! Donc normal que tu aies pris le temps de te renseigner :)

    Mais c'est une nouvelle piste donc une bonne nouvelle et si ça lui permet de mieux vivre l'école, quel bonheur!

    On y croit!!! <3 <3
    Biz

    RépondreSupprimer
  6. Ce n'est jamais simple ce genre de choix. Fais ce que tu sens être bien pour lui et comme tu le dis, surveilles, observes. De toute façon je pense qu'il te dira s'il y a quelque chose qui le dérange. Courage à vous 2 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup ... je pense en effet le mettre à contribution !

      Supprimer
    2. Bonjour, je viens de tomber sur votre blog et je me présente, je suis l'une des fondatrices de l'association "Collectif Parents TDAH Ouest" . Nous avons si vous le souhaitez un forum de discussion réservé aux parents d'enfants tdah et adultes tdah. Je vous donne le lien du site internet où ou vous trouverez le lien pour le forum de discussion : www.collectif-parents-tdah-ouest.fr Le forum est sans frontières, juste par contre francophone :-)

      N'hésitez pas, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner si besoin.

      VM

      Supprimer
    3. Bonjour merci pour cette info. J'irais voir. Bonne journée

      Supprimer
  7. Je découvre cet article ce jour et je me retrouve 5 ans en arrière quand nosu avons découvret nous aussi que mon fils ainé avait un TDAH, toutes les questions que je me suis posée, les dotes quant à ce medoc, les autres médecins que j'ai vu, les psy, les pedopsy, un autre neuro... tout j'ai tout doublé, j'ai lu, j'ai questionné... pas simple... alors où en est Jules?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis tu as lu mes autres billets. Je reste perplexe entre les effets positifs et négatifs. Le jeu en vaut il la chandelle ? Lui ne voit aucun bénéfice mais c'est normal selon la pedopsy. Du coup on se questionne ... encore et toujours

      Supprimer