Quand les parents agissent !

De fois il ne suffit de pas grand chose.
On se sent seule, perdue mais un simple appel, une conversation,
nous aide à regonfler à les batteries à bloc.

J'étais déjà bien remontée (pas de la colère hein ?!),
et il a fallu d'une conversation avec Chiawazepour me motiver dans mes choix.

Nous n'avons pas le même parcours.
nos enfants se ressemblent .... un peu, mais restent différents.
Mais dans nos doutes, dans nos questionnements,
nous sommes les mêmes :
des mamans, perdus dans le monde médical,
et qui ne veulent que le bien de nos enfants.


Je l'avais dit dans ce billet et je l'ai fait,
j'ai contacté du monde en une semaine.

La référente scolaire
La conversation a été instructive.
Elle m'a confirmé que le calendrier de l'éducation nationale,
pour rendre leur avis pour les passages de classe,
ne s'appliquait pas pour un enfant en situation de handicap.
Oust le formulaire à rendre impérativement pour le mois de mai.
La décision d'un éventuel redoublement attendra la prochaine réunion.

Et puis nous parlé de Jules, de son intégration dans la classe.
Elle m'a fait une analyse très juste de la maîtresse
(sans aucune animosité).
Même si elle a pris conscience de son handicap,
elle le considère encore comme un élève lambda.
Même si certains aménagements ont été fait en classe,
elle continue par exemple à lui donner les mêmes devoirs que les autres.

Elle voit Jules différemment,
mais a du mal à le sortir du programme scolaire,
imposé par l'éducation nationale.

Et puis je lui ai parlé de prendre quelqu'un à la maison,
pour aider Jules dans ses apprentissages scolaires.
Et cette fois ci, c'est à moi que c'est adressé la remarque.
Donner des cours particuliers à Jules,
montre que je considère mon fils comme un enfant "normal".

Quelle belle prise de conscience pour moi !
Pourquoi vouloir le faire rentrer dans ce moule scolaire,
qu'il n'est pas capable d'intégrer encore.
Mais j'avoue que c'est difficile quand en face,
la maîtresse ne me propose rien...

Après avoir vider mon sac,
la référente scolaire m'a proposé de contacter la directrice,
pour parler de mes inquiétudes et des solutions que l'on pourrait envisager.

J'attends ... j'espère que du positif sortira de leur échange.

Bilan
J'avais décidé de refaire faire un bilan à Jules.
Les premiers datent de minimum 3 ans et Jules a évolué.
A l'époque, il a été "classé" dans les TED, sans pour autant être autiste.
Depuis plusieurs semaines,
je me pose la question si ce diagnostique est le bon.
Et si on se trompait d'orientation ?
Et si les soins que lui apporte ne sont pas appropriés ?

A la fin du mois de mai,
nous rencontrons une psychologue libérale
pour un premier contact en vue d'un bilan.
Pour ne pas perdre de temps,
je compte demander à l’hôpital de jour le même bilan.
Je veux mettre toutes les chances de notre côté.

L'avenir de Jules nous appartient, c'est une certitude.
Si nous ne le faisons pas, personne ne le fera pour nous.
C'est comme ça.

Allez suite au prochain épisode ...
je vous parlerai de mon rdv avec le psychologue de l’hôpital de jour.

12 commentaires

  1. Quel parcours du combattant quand même... Rien ne vous facilite la vie!
    Vas-y te laisse pas faire, garde courage! Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je te confirme ! mais y'a pleins de courage ici ... tu me connais ;) bises

      Supprimer
  2. C'est chouette, on te sent résolue et on voit que tu as avancé. Pour le diagnostic, tu ne devais pas aller à Debré (je confonds peut-être ou j'ai loupé un épisode, si c'est le cas, désolée). Je pense qu'il faut écouter ton instinct de maman. On "sent" ces choses-là. Donc n'hésites pas à prendre un 2e avis. Pour tout ce qui touche au médical je n'hésite jamais. Si je ne les "sens" pas ou qu'ils ne répondent pas à mes questions, je n'hésite pas à aller voir ailleurs. C'est trop important et les médecins ne sont pas des Dieux.
    Je vous souhaite plein de bonnes choses pour la suite à Jules et toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! c'est exactement ce que je me disais. Prendre plusieurs avis et voir si déjà ils sont d'accord ! (et c'et pas gagné :p).
      Merci pour tes messages qui donnent aussi de l'énergie !

      Supprimer
  3. Je sens ce message comme positif et bourré de motivation !
    Quelle super maman !
    Courage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout a fait ! je suis remontée à bloc :) Merci bises

      Supprimer
  4. Plein de courage et d'onde positives pour vous !
    Nous avons le même combat pour le bien être de nos enfants.
    De mon coté je retourne au CRA debut juillet en consultation avec une autre personne que la 1ère fois.
    A très vite ;-)

    RépondreSupprimer
  5. plein de pensées et d'encouragements ! bises

    RépondreSupprimer
  6. Ca me parait pas si déconnant les cours particuliers. Qu'entend t'elle par rentrer dans le moule? Apprendre a lire écrire ou compter? ben désolé mais les enfants TED sont capable de faire ces apprentissages mais la pédagogie dois leur être adaptée. Le cours particulier c'est un enseignant qui va faire travailler un seul élève et va s'adapter a lui rien qu'a lui, si cette personne a quelques notion du fonctionnement d'un enfant TED ca peux bien l'aider.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous allons surement faire appel à la psy privé qui a fait le diag pour travailler sur les difficultés de manière adapté. après, en effet 'est dommage que l'école ne soit pas capable de s'adapter car cela vaut pour n'importe quel enfant, avec ou sans différence.

      Supprimer