Jules : aurons nous des réponses un jour ?

Depuis que le redoublement en classe de CP nous a été "proposé",
j'avoue ne pas arrêter de cogiter.


Chaque décision que nous prenons à une telle importance pour l'avenir de Jules,
que ces choix sont lourd à porter.

La semaine dernière,
j'ai profité du pont imposé pour accompagner Jules chez l'orthophoniste.
Je voulais connaitre son point de vue sur cette décision,
sur l'avancement Jules.

Pour elle, Jules ne doit surtout pas rester avec la même maîtresse.
Elle serait même d'avis de le changer d'école !
Dur choix à faire, vu que l'on ne sait pas i cela va vraiment l'aider,
ou au contraire le couler encore plus.
Ce changement signifie qu'il devra se faire de nouveau copain,
pas toujours facile quand on est différent !

Concernant ses apprentissages, il a fait des progrès :
il peut désormais associer une consonne avec une voyelle,
voir de fois, une consonne supplémentaire.
Mais on est loin de la lecture.
Elle pense qu'il n'a pas la maturité pour y arriver,
il n'est pas prêt.
Redoubler le CP ne l'aidera donc pas forcément à lire.

Je lui ai parlé d'aller faire un bilan à Debré ou dans un CRA.
Elle pense que ça peut aider mais j'avoue l'avoir senti plutôt défaitiste
sur ce que la France peut nous proposer.

Je sais qu'elle était contre l'intégration de Jules en hopital de jour.
Mais quand je lui ai demandé,
quelle structure conviendrait à Jules pour elle ?
sa réponse a été sans appel :
Elle n'existe pas !

Je dois dire que sa réponse m'a laissé sans voix....

Dans un premier temps,
j'ai décidé de contacter la référente scolaire et le psychologue scolaire
afin d'évoquer avec eux cette histoire de redoublement.
Je voudrais voir également si une aide à domicile pour les devoirs
pourrait être utile ou non.

Dans un deuxième temps,
je vais prendre des rendez-vous pour effectuer un vrai bilan.
Les premiers bilans ont été fait alors qu'il avait 3 ans.
Depuis, les choses ont changés, ses troubles ont évolués.
Je pense qu'il est important de refaire un point.

Je ne retournerai pas au Kremlin Bicêtre,
je n'avais pas aimé le contact avec le professeur.
Je vais donc tenter la piste Debré et CRA de Paris.

Encore une affaire à suivre ....

14 commentaires

  1. Bon courage à vous, en tout cas vous êtes de chouette parents pour ce petit bonhomme ! J"imagine bien que les décisions doivent être dures à prendre mais je suis sur que vous prendrez les bonnes ! Amicalement ! ♥

    RépondreSupprimer
  2. Une copine a fait un bilan à Debré pour son fils. Ils avaient l'air bien. J'ai entrevu avec elle combien tout à l'air compliqué derrière au niveau admin pour la prise en charge. J'espère que vous allez pouvoir être mieux accompagnés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci .. pur l'instant nous n'avons pas eu trop de soucis. Prions pour que ca continue !

      Supprimer
  3. Quand nous avons fait les bilans au CRA ils nous ont donnés un tableau des émergences, c'est la seule copie que je donne à l'école ( il y a écrit par exemple qu'il est sensible aux explications supplémentaires, aux encouragement...)
    Ça me paraît être une très bonne idée, car les jules évolue et avoir des bilan plus récent peuvent aussi t'aider à y voir plus clair.
    Pour nous, j'ai demandé le maintien en grande section pour lui laisser le temps de rentrer dans les apprentissages.
    Comme je le dis souvent: Les parents ont le dernier mot quand au décision concernant l'avenir de leur enfant.
    De toute façon même si le choix est difficile je suis sûre que tu fera le bon.
    Bon courage et n'hésite pas si tu as besoin.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton soutien et ton retour. Ca aide pour se faire notre propre opinion et prendre la décision :) Bises

      Supprimer
  4. C'est tellement désarçonnant de ne pas savoir vers qui se tourner, douter de ses choix et craindre pour l'avenir de son enfant...

    Bon courage pour les démarches à venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Je crois que c'est le lot de beaucoup de parent à un moment (quelque soit l'enfant). On commence juste un peu plus tot nous :) bises

      Supprimer
  5. faites un bilan mais le plus important c'est de trouver une structure qui utilise des méthodes éducatives dans votre département car l’hôpital de jour ne l'aidera pas. Ma fille de 6 ans est suivie au cattp et on a l'impression d'avoir perdu 3 ans dans un centre de loisir. courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour. Je suis convaincue que ce qui fonctionne pour un enfant, ne fonctionne pas pour un autre. Le plus important est d'essayer et de savoir rebondir.
      Vous vous êtes réorientez maintenant et j'espère que vous avez trouvé ce qui convenait à votre enfant. Bon courage dans ce parcours du combattant.

      Supprimer
    2. malheureusement on a rien dans notre département qui ne coute pas un bras alors on va l'aider de notre mieux avec l'aide de sa superbe ortho qui en fait beaucoup et encore des bilans... Bon courage...

      Supprimer
    3. Les orthophonistes sont souvent très efficaces ... heureusement !
      Bon courage alors

      Supprimer