Handicap

La propreté à 7 ans ...

Les 15 premiers jours d'école de Jules en petite section
avaient été ponctués d'accident,
mais très vite j'ai pu dire comme tout le monde:
mon fils est propre !!


Certes, il portait encore des couches la nuit,
mais c'est bien connu, les garçons sont plus longs !

Et puis les années ont passés.
Le diagnostique de Jules, les nombreux rendez-vous, ...
et le problème de Jules devenait d'un coup futile.
J'en discutais tout de même autour de moi,
mais la même réponse revenait souvent :
avant 6/7 ans, on ne s'inquiète pas !

Et puis P'tit Loup est devenu propre,
avec pour moi, de nouvelles interrogations.
Je découvrais que non ! un petit garçon ne sent pas l'urine le soir !
Car pour Jules, il n'y avait aucun doute la dessus.

Nous sommes passés d'un coup d'un problème de pipi la nuit,
à de véritable fuite urinaire.

Était-ce lié à ses troubles ?
Faisait-il juste partie de ces garçon à qui ça arrive ?

Je ne le sais toujours pas,
et j'avoue que pour l'instant, ça n'est pas le problème.

Depuis décembre,
ce problème est devenu un des axes sur lesquels nous travaillons avec Jules.

J'ai dans un premier temps rencontré le
Docteur Christophe Philippe, pédiatre
lors des Efluent mum's qui comme par hasard,
venait parler de l'énurésie.
Allez voir son site d'ailleurs, il donne de nombreux conseils aux parents
sur de nombreux sujets !

Grâce à ses conseils, nous avons commencé un travail :
Sensibiliser Jules à la propreté et leur rendre acteur.

Comment ?
Il se gère tout seul !
Il met sa couche, l'enlève, la met à la poubelle, se nettoie.
Depuis peu, il prend même ses douches tout seul !

A chaque passage aux toilettes,
on lui rappelle de prendre son temps,
de bien descendre son pantalon, et d'attendre la dernière goutte !!!!!

Ces gestes tout simple m'ont permis de ne plus avoir la sensation
que j'avais encore un bébé à la maison.
J'ai pu également expliquer à P'tit Loup que
Non ! son frère n'est pas un bébé car il le fait tout seul !
Un bébé, c'est maman qui met sa couche !
(oui l'insulte suprême à la maison c'est Bébé !)

Depuis peu, nous sommes passés à la vitesse supérieure.
J'ai été consulté mon médecin.
Nous sommes repartis avec des petites pilules,
et une écho à faire au as, où il y aurait un problème aux reins.

Après 15 jours, je peux vous dire que c'est un échec !
Nous allons attendre un mois avant de réellement conclure,
mais pour l'instant, je ne vois pas de différence.

Je vais me replonger dans le site du Docteur Christophe Philippe,
écouter les témoignages, lire les conseils
et espérer que l'on trouve une solution.

Pour l'instant, Jules ne semble pas ressentir de malaise par rapport à ça.
Il m'a dit une fois que ces copains s'étaient moqués de lui,
quand ils ont su pour la couche....
depuis je crois qu'il ne leur en parle plus.


Je me dis que s'il n'en souffre pas encore,
c'est un point positif.

Alors? toi aussi tu connais cette situation ?

Ces billets devraient te plaire

5 commentaires:

  1. Tant que lui n'en souffre pas, c'est déjà ça. .. j'allais te conseiller le dr Philippe qui est vraiment top, c'est cool que tu ais pu etre en relation avec lui aux efluent... courage à ton petit grand pour la suite !

    RépondreSupprimer
  2. Oui le grand a été encoprétique la journée (nous on était plus dans le caca que le pipi) secondaire en grande section. Il rentrait le soir avec ses vêtement souillés a l'école, et bien entendu les copains se moquaient.
    Il a été mis sous traitement (des laxatif) en fait a force de se retenir il s'était complètement bouché et ne sentait plus rien. Résultat débordement intempestif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mince ... je connaissais pas du tout tu vois

      Supprimer
  3. Apparemment c'est assez fréquent comme cause d'encoprésie, c'est souvent des enfants qui ose pas faire caca devant les copain a l'école (a la mater les toilettes manque d'intimité) , ou encore trouve les toilettes trop salles... donc l'enfant se retiens le plus possible ..
    En gros au départ c'est une cause psychologique, mais ensuite ca se complique d'un problème physique. Par la suite la cause psy s'estompe mais la cause physique reste...
    La solution c'est des laxatifs pour évacuer tout ce qui est accumulé. (au début c'est assez explosif)
    J'espère que les amis de la poésie ne sont pas parmi nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol d'un autre ôté c'est important d'en parler .. si ca reste tabou, difficile de trouver des solutions.

      Supprimer