Ces choix tellement difficiles ...#1

Je vous en parlais il y a quelques jours.
Lors de la dernière réunion ESS, plusieurs scénarios ont été envisagés,
apportant avec eux leur lot de questionnement.


Je ne pensais pas être confrontée à autant de doute, aussi tôt.
J'ai l'impression que les choix que nous faisons maintenant,
vont être déterminant pour l'avenir lointain de Jules.

L'année prochaine ....

La demande d'AVSi va être renouvelée, avec cette fois-ci,
une demande de 15 heures par semaine (contre 12 heures actuellement).
Ce choix me semble nécessaire.
Il est évident que Jules est incapable de travailler sans accompagnement,
et l'AVSi a toute sa place à ses côtés.

Après la question du passage en CE1 se pose.
Il n'a pas le niveau c'est une certitude (et là, même moi je le dis !)
mais le maintenir au CP pourrait le freiner dans son évolution.
L'école va devoir choisir et nous aussi par la même occasion.

Pour nous, la vraie question est
1- Rester en CP avec un espoir qu'il arrive à suivre.
Mais en sachant qu'il aura pour la 3eme année consécutive,
la même maîtresse, au niveau plutôt exigeant.
2- Passer au CE1, avec un retard indéniable,
une nécessité d'adapter les cours.
Par contre, cela veut dire aussi le garder au milieu de ses camarades,
et lui faire découvrir un autre enseignement.

J'avoue ne pas trop savoir ce qui est le mieux lui.
Jules est un enfant pleins de ressource, curieux des choses qui l'entourent.
Je suis convaincue qu'il serait comme un poisson dans l'eau
dans des matières telles que l'histoire, la géo.
(sauf si elles sont enseignées les après midi, quand il est en hôpital de jour)

L'école est une souffrance pour lui.
L'AVSi s'en rend compte et moi aussi.
Doit on l'y maintenir parce que c'est un droit ?
Doit on le pousser parce qu'au fond, je sais qu'il a des capacités ?
Ou doit-on lui apporter un certain bien être,
mais qui va ralentir ses apprentissages ?

Je sais que des instits me lisent, des professionnels aussi.
Pour le coup, je veux bien de conseil.
Et les mamans, n'hésitez pas aussi à venir partager.

Après, une autre question nous a été posé.
J'avoue que celle-ci m'a laissé un gout amer.
Ils veulent qu'il ne soit scolarisé que le matin, pour éviter qu'il ne soit trop fatigué
(ce qui est en effet, son principal problème).
Seul bémol, les lundis après midi, il n'y a pas Hôpital de jour !

Euh j'en fais quoi de mon fils ? Quel discours je lui tiens ?
Désolée mon chéri, personne ne veut de toi le lundi après midi ?

Pour le coup, je comprends que cela surcharge sa semaine,
mais je pense qu'il faut avoir une démarche,
faire comprendre à l'enfant que chaque choix que l'on prend à une motivation.
Là, je trouve qu'il n'y a rien derrière, sauf soulager l'école.

Le coller en nourrice ne lui apportera rien,
sauf le conforter dans son idée qu'il est nul.
Car Jules n'a aucune confiance en lui !


D'autres questions ont été évoqués pour son avenir.
Mais j'en parlerai plus tard,
quand déjà, j'y verrais plus clair pour l'année prochaine.


7 commentaires

  1. Et si il va tout simplement à l'école le lundi après midi ? Pour mon fils l'année prochaine (CP), nous allons privilégier les suivis l'après midi, mais quand il n'y aura pas de suivi il ira à l'école.
    Cette année on m'a déjà fait la remarque qu'il était déjà en classe à 10h le jour ou il voit la psychomotricienne. Mais clairement j'en fais quoi ? Je l'emmène à la piscine?
    On devrait faire un livre de toute les remarques absurdes qu'on peut entendre. (" a votre place je ferais l'école à la maison" Bas oui je vais mettre mon fils dans une jolie cage doré, " Et vous avez encore eu un enfant après lui" Et pourquoi pas! Je l'aime mon fils. "Vous voulez inscrire votre enfant dans notre école, mais pourquoi ne reste t'il pas ou il est ? il y a la CLISS aussi." Car cette année mon dernier entre à l'école, je ne vais pas pouvoir me couper en trois et continuer à faire 60km par jour alors que mes 3 enfants peuvent aller à l'école qui est à 300m de la maison. Pour ce qui est de la cliss je n'ai rien contre, mais il faudrait qu'elle soit adapter car mon fils n'a pas de QI inferieur à la moyenne.
    Dans le reportage d'Hugo, je ne sais pas si tu l'a vu, a un moment il dit quelque chose comme ça " Si on avait attendu que je soit prêt pour la classe suivante, je serais resté en maternelle" (Il a fini par faire science Po)
    Appelle moi quand tu aura le temps qu'on en discute.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Finalement, nous avons appris aujourd'hui que les scéances psychomotrices c'est terminé.
    Point positif quand même, ça veut dire que mon loulou à bien évolué.
    On dois revoir l'emploi du temp prévisionnel que nous avons transmis à la MDPH pour l'AVS.
    Encore de la paperasse. Bonne semaine ;-)

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien ca ! c'est en effet une bonne nouvelle !! j'ai trop couru et du coup pas eu le temps de t'appeler :( mais dès mon retour de vacances, je le fais !!! bon courage Bises

    RépondreSupprimer
  4. oh ma pauvre pas simple. jen 'ai pas de conseil a t'apporter malheureusement mais c'est bien triste out ça. que personne ne sait quoi faire pour Jules

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est gentil .... on a 15 jours pour se décider ! l'air de la mer devrait porter conseil ;)

      Supprimer
  5. ici on envisage la demande d'AVS avec pedopsy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les enfants différents, l'AVS est primordiale !

      Supprimer