Enfants

Ses 3 premières semaines d'école ...

23 septembre Jules etmoa 4 Commentaires

Voilà trois semaines, mon bébé (qui n'en est plus un !),
prenait le chemin des écoliers pour la première fois.


Il y est allé avec beaucoup d'entrain, le sourire aux lèvres même !
Mais ce fut très rapidement un chamboulement dans la vie de ce petit bonhomme.

Il a commencé par des endormissements tardifs, puis des réveils nocturnes.
Je ne parle pas des siestes qui devaient être courtes voir inexistantes certains jours.
Cet enfant qui avait déjà beaucoup de mal à s'endormir,
c'est retrouvé très rapidement avec un manque de sommeil évident.

Résultat ? les crises, les comédies ont fait leur apparition :
"Tu veux un gâteau ?"
"Non je veux pas" ... on range le gâteau .... "Siiiii je veeeeeeux!!!"

Tu la vois la scène ? un enfant au bout du rouleau quoi !

Et puis, il a commencé à ne plus vouloir aller à l'école.
Ma mère a été obligé un midi de le "traîner" jusqu'à l'école,
et une maîtresse a du l'arracher aux bras de Mamy !

Une fois sur place, la crise était passée, même oubliée.
Il semblait heureux d'être là.
Mais son état à fleur de peau transparaissait tout de même.
Il se laissait vite dépasser par les émotions,
et des gestes malheureux envers ses copains ont été porté
(rien de grave hein ?!).

Trois semaines se sont écoulés,
et il semblerait (je touche ma tête) qu'il se fasse à ce nouveau rythme.

Mamy n'a plus de crises depuis depuis quelques jours.
Il faut dire que nous lui avons parlé, menacé aussi :
si tu fais des colères à Mamy le midi, tu resteras toute la journée à l'école !

P'tit Loup a encore du mal à s'endormir mais nous sommes passés au plan B :
la magie des petites granules et du passiflore !
Je n'ai pas vu de réelle effet mais il est encore trop tôt pour vraiment se prononcer.
Il sait que c'est pour l'aider à dormir mais toutes les raisons sont bonnes pour sortir du lit !

Pour les comédies du soir, j'ai opté pour une solution de mère (plus ou moins) indigne :
bain et dessins animés !
Cela me permet de faire les devoir à Jules et de le savoir tranquille.
Il se rattrape après pour râler au dîner de toute façon !

Nous n'avions pas connu tout ça avec Jules.
Sa rentrée s'était passée comme un lettre à la poste, sans aucun changement pour nous
(ni pour lui semble t'il !).

Autre enfant, autre réaction : On sent que P'tit Loup a beaucoup de mal.
En revanche, il nous raconte beaucoup plus de choses que son frère !
Chansons, comptines, jeux .... P'tit Loup profite du repas pour se dévoiler.
Un vrai plaisir pour nous :-)

Les jours passent et mon bébé grandit de plus en plus.
Je n'ose imaginer ce qu'il sera devenu après les prochaines vacances !


Mots Clés : 

Vous aimerez aussi

4 commentaires:

  1. ici aussi elle a trop changé a puce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A cette âge, les enfants grandissent trop vite, surtout avec nos yeux de grands !

      Supprimer
  2. Crapouille aussi a été complètement chamboulé par la rentrée !! Et au final, il n'aime pas l'école et c'est difficile pour lui tous les matins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mince :( pas facile à gérer j'imagine ... j'espère que cela va s'arranger ! bises

      Supprimer