Enfants Lecture

1, 2, 3, .... Ecole !

Nous sommes en Juillet et mes vacances ne sont pas pour maintenant.
Pourtant, je pense déjà à la rentrée scolaire de P'tit Loup.


J'y pense parce que je veux être prête !
Prévoir toute sa petite liste de matériel à lui,
mais aussi celle de Jules qui entrera en CP !

Et puis, je ne peux m'empêcher de me rappeler la rentrée de Jules,
les remarques qui m'ont été faite très vite,
alors même qu'on ne connaissait pas encore son handicap.

Je ne veux pas revivre ça.
Je ne veux pas revivre ce sentiment d'être une mauvaise mère.
Parce qu'au départ, c'est le message que l'on vous renvoi.
L'échec d'un enfant (surtout en maternelle)
est pour beaucoup le signe d'une mauvaise éducation.

Par pure fierté, je veux qu'on puisse dire :
"P'tit Loup il est bien élevé, P'tit Loup est normal"
C'est bête, je le sais, mais c'est comme ça.
Et puis, je veux qu'il soit un peu (pas trop non plus ;)) comme les autres,
pour que sa vie soit plus simple.
Notre société a encore du mal avec la différence.

Donc sans pour autant le pousser,
sans vouloir en faire un enfant dit "en avance",
je le prépare.

Les couleurs, les formes, les chiffres, compter

J'avoue n'être pas arrivée à tout lui apprendre.
Déjà parce que je ne veux pas lui mettre de pression, loin de là,
et qu'en plus, P'tit Loup a son caractère bien à lui,
comme on dit un caractère bien trempé.
Impossible pour moi d'obtenir quelque chose contre sa volonté.

Les couleurs
Ah ah ! le point noir de cet enfant !
J'avais pourtant un super livre, offert par Fleurus,
que je trouvais ludique en plus.

A l'inverse des imagiers pour bébé,
ce livre permet à l'enfant d'interagir en répondant à des questions,
et trouver les réponses en soulevant des volets.

P'tit Loup ne connait pour l'instant que le jaune et le noir,
et virevolte pour les autres couleurs.

Les formes
Je dois dire que je ne me suis pas encore attardée sur ce sujet.
Quand je vois que Jules a commencé qu'en moyenne section a les connaitre,
je me dis que j'ai encore du temps.
P'tit Loup connait déjà le cœur,
la plus belle forme <3

Compter
Pour le coup, je suis une maman pleine de fierté.
Cet apprentissage a débuté il y a très longtemps ... un an.

On commence par compter jusqu'à 3 :
pour démarrer une course, pour sauter dans les bras de maman.
Et puis, tous les prétextes sont bons pour compter de plus en plus loin.
Jusqu'à 10 grâce aux gouttes du médicament de Jules .....
Jusqu'à 20 grâce au tatouage des malabars que mange Jules ...
Jusqu'à 30 grâce au lavage des mains de toute la famille !

Et un jour,
votre enfant se met à compter tout seul jusqu'à 10 sans problème :)
jusqu'à 20, avec des petits oublis et jusqu'à 30, euh là y'a des fossés.

Par contre, j'avoue qu'il ne sait pas les reconnaître à l'écrit,
mais bon, on ne peut pas tout avoir !

Et vous, vous avez des astuces ?

Mots Clés : rentrée en maternelle, apprendre à compter, apprendre les formes, apprendre les chiffres,  pression de la rentrée scolaire, avoir un enfant différent, julesetmoa, ted, dysharmonie évolutive.

Ces billets devraient te plaire

6 commentaires:

  1. je pense que mon fils a appris les couleurs et le classement grâce aux smarties... et il est très gourmand... donc il a appris vite!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ah je note ! Ca devrait plaire à P'tit Loup ça !

      Supprimer
  2. je n'ai pas d'astuce
    j'ai peur aussi pour la rentrée peur qu'on me dise qu'elle fou le bordel quelle court partout que tout soi a elle qu'elle ne laisse pas faire les autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on rêve tous d'avoir les enfants le plus parfait du monde ... mais impossible ! car nous même ne sommes pas parfait et heureusement d'ailleurs !!

      Supprimer
  3. Je comprends tout à fait, ça n'a pas du être très facile avec l'ainé ;-( on a vite fait de tirer des conclusions et de cataloguer les parents ... dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est notre société qui veut ça. Mais ca va le faire, l'avantage c'est que je suis habituée :)

      Supprimer