Handicap

On joue au docteur ...

Comme beaucoup de parents je pense et d'autant plus avec son retard,
je ne vois pas Jules grandir.
Pour moi, il est mon bébé et le restera d'ailleurs.

Mais la réalité nous rattrape et il faut que je me rende à l'évidence,
mon bébé grandit !!!

Pour preuve, sa dernière révélation des plus détonantes !

J'ai la chance d'avoir un enfant qui malgré son handicap
et son langage pas toujours clair, aime parler (comme sa mère tiens ? ;)
Il essaie de nous "cacher" des choses mais n'y arrive pas toujours !

Cette fois-ci, il a voulu nous raconter sa tristesse car
une copine M. avait été dire à la maîtresse qu'ils étaient cachés avec son copain E.
Forcément, je lui demande s'ils se cachaient pour faire une bêtise ?
Mon Jules (qui ne sait pas trop mentir encore) me dit "Ouiiiii mais je peux rien dire !!!"

J'y vais donc de ma tirade (comme tout parents qui veut connaitre la vérité) :
Promis je ne te gronderais pas :)
On sait déjà qu'il y aura une petite leçon de morale derrière tout ça par contre.

Et ben, on a baissé nos pantalons et on s'est montré notre zizi.

Bien bien donc mon fils, 6 ans, montre des signes d'exhibitionnisme,
voir une compétition commence entre mec !
Lui qui commençait tout juste à comprendre
qu'il ne devait pas baisser son pantalon jusqu'aux chevilles pour faire pipi,
nous revenions à la case départ.

Mais c'était sans compter sur les aveux de ses camarades !!
Une maman m'interpelle à la sortie de l'école,
me demandant si j'étais au courant. 
Moi, fière que mon fils m'ai parlé, je lui dis oui bien sûr : ils ont baissé leur pantalon ?!

Et là ! coup de massue ! Oui et il a touché la zezette de J. qui elle même a touché le zizi de Jules.
D'un seul coup, mon bébé innocent entrait dans un monde de grand !
Son retard ne m'aide pas à le faire grandir comme il se doit.
Très souvent, il a les mêmes réactions que son petit frère de 3 ans,
le rendant ainsi frais, jeune, naïf.

Il a fallu que je revois ma leçon de moral,
entrant dans mon vocabulaire et mon éducation,
la notion de danger de l'autre et surtout cette amorce de la sexualité.
Jusqu'à présent, j'étais restée assez vague sur les risques de l'extérieur,
pour ne pas le rendre encore plus inquiet à chaque sortie.
Mais là, j'ai pris conscience que la réalité était en train de le rattraper,
et que la bulle qui l'entourait commençait à se percer.

Lorsque je l'ai questionné, il m'a expliqué qu'ils voulaient juste jouer au docteur.
Bah oui ? normal !
Sans rentrer dans les détails, je lui ai dit que personne ne devait ni voir ni toucher son zizi,
qu'il était à lui et c'est tout !
Il semble qu'il ai compris, car le soir même, il m'a dit que J. lui avait demandé de lui montrer,
et que cette fois ci, il avait dit NON, fier de lui !!!

Je sais que ce n'est que le début .... que le pire reste à venir.
Mais n'empêche que pour moi, c'est la grosse claque !

Et vous ? vous avez vécu ce genre d'étape ?

Et toujours à gagner des livres Les contes de la petite boutique d'en face !!

Mots Clés : enfants qui jouent au docteur, les enfants qui jouent à touche pipi, la sexualité pour les enfants, julesetmoa, ted, troubles autistiques, dysharmonie évolutive

Ces billets devraient te plaire

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire